Théâtre

Vincent Baudriller et Hortense Archambault rempilent pour un demi mandat à la tête du festival d’Avignon

13 novembre 2010 | PAR Amelie Blaustein Niddam

Depuis 2004, le duo anime le festival d’Avignon. En associant un artiste venant de sphères parfois lointaines du théâtre, ils ont fait d’Avignon une évidence du spectacle vivant de pointe. Après une véritable campagne politique, passée par une implantation dans la ville, leurs postes sont sauvegardés pour deux ans encore.

Les mandats du directeur du festival étant normalement de deux, il a fallu changer les statuts pour permettre la reconduction de Vincent Baudriller et Hortense Archambault après huit ans de bons et loyaux services. Des chantiers en cours, comme celui de la Fabrique, nouveau lieu dédié au spectacle contemporain qui naîtra à Avignon dans les deux ans à venir a permis le vote à l’unanimité de la reconduction du duo pour les éditions 2012 et 2013. Un changement de statut et du nombre de mandats sera validé prochainement en AG. Une autre reconduction reste donc possible après 2013.

En conférence de presse clôturant l’édition 2010, Vincent Baudriller avait déclaré « Nous avons exprimé le souhait de mener à bien notre projet de transformation du festival », espérant avec Hortense Archambault être reconduit jusqu’en 2015, notamment pour accompagner l’ouverture de nouveau lieu de répétition et de résidence pour les artistes . Ce centre sera le lien actuellement inexistant entre Avignon et le Festival au long de l’année.

En attendant, les informations commencent à tomber sur la 65e édition du festival. Boris Charmatz sera l’artiste associé, ancrant plus profondément le lien entre la danse et le théâtre. Patrick Pineau montera « Le Suicidé » de Nicolaï Erdman. Il sera l’invité de la rencontre mensuelle du 29 novembre à la salle Benoît XII à Avignon.

La famille Jones : et si vos voisins n’étaient que pur produit marketing?
Tron l’héritage (3D)
Amelie Blaustein Niddam
C'est après avoir étudié le management interculturel à Sciences-Po Aix-en-Provence, et obtenu le titre de Docteur en Histoire, qu'Amélie s'est engagée au service du spectacle vivant contemporain d'abord comme chargée de diffusion puis aujourd'hui comme journaliste ( carte de presse 116715) et rédactrice en chef adjointe auprès de Toute La Culture. Son terrain de jeu est centré sur le théâtre, la danse et la performance. [email protected]

2 thoughts on “Vincent Baudriller et Hortense Archambault rempilent pour un demi mandat à la tête du festival d’Avignon”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *