Théâtre
Un destin hors du commun : « Marie des Poules », au Théâtre Montparnasse

Un destin hors du commun : « Marie des Poules », au Théâtre Montparnasse

26 septembre 2020 | PAR Geraldine Elbaz
Depuis le 22 septembre 2020, la pièce de Gérard Savoisin, mise en scène par Arnaud Denis et doublement primée aux Molière (Meilleur spectacle de Théâtre Privé et Meilleure Comédienne) revient au Théâtre Montparnasse avec la formidable Béatrice Agenin et les excellents Arnaud Denis et François Nambot, en alternance. Un grand moment de théâtre.
 
Fin XIXème, Marie Caillaud, jeune berrichonne à l’accent prononcé, fille de tisserand illettrée mais volontaire, a 11 ans quand elle commence à travailler à Nohant pour George Sand. Pour la différencier de Marie la cuisinière, elle se fera appeler Marie des Poules car elle va chercher les œufs au poulailler. Jolie, intelligente et curieuse, elle progresse vite, sous l’aile de sa patronne littéraire qui l’initie au théâtre et lui apprend à lire et à écrire. Sa progression est fulgurante et son envie d’apprendre insatiable. 
 
Maurice, le fils de George Sand, aime batifoler avec les domestiques et ne reste pas longtemps insensible aux charmes de la jeune Marie des Poules, qu’il force à avoir une relation avec lui. Au fil de leur liaison cachée, les sentiments évoluent mais quel avenir envisager quand on est une femme et qu’on n’est pas bien née ? Au-delà des différences de classe et de sexe à une époque où les conventions sociales pèsent lourd, au-delà du désir et de l’attachement, de la culture qui élève et qui libère, peut-on vraiment s’affranchir des règles admises ?
 
Le texte est percutant, fin, ciselé. L’élégante mise en scène met en valeur le jeu sensible et flamboyant des comédiens dans un décor sophistiqué, baigné de jolies lumières. Une maison de poupée, deux marionnettes et un subtil jeu d’ombres projetées donnent à la pièce un ton chaleureux, presque intime. 
 
Mention spéciale à l’immense comédienne Béatrice Agenin qui incarne de manière époustouflante la candeur timide d’une jeune Marie des poules et se transforme en un battement de cil en une George Sand impérieuse. 

Marie des Poules, Gouvernante chez George Sand, De Gérard Savoisien, Avec Béatrice Agenin et Arnaud Denis en alternance avec François Nambot, Mise en scène : Arnaud Denis. Durée : 1h25. 

Photos : (c) Fabienne Rappeneau

Infos pratiques

Théâtre Petit Hebertot
Le Zèbre
theatre_montparnasse

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *