Théâtre
Thomas Ostermeier créera Les revenants d’Ibsen aux Amandiers-Nanterre pour la saison 2012/2013

Thomas Ostermeier créera Les revenants d’Ibsen aux Amandiers-Nanterre pour la saison 2012/2013

24 mai 2012 | PAR Christophe Candoni

Le programme de la saison 2012-2013 du Théâtre des Amandiers est sorti. Que voir à partir de septembre prochain à Nanterre ?

La prochaine saison sera marquée par la venue de l’actuel directeur de la Schaubühne de Berlin. L’incontournable metteur en scène allemand Thomas Ostermeier signera sa première mise en scène en langue Française. Pour cet évènement, il se replongera dans l’oeuvre de Ibsen dont il a déjà monté une « Maison de poupée » et une « Hedda Gabler » d’anthologie et s’apprête à mettre en scène « Un Ennemi du peuple » en avant-première au Festival d’Avignon. Ostermeier dirigera  les comédiens Eric Caravaca et Valérie Dréville dans « Les Revenants » à ne pas rater au mois d’avril 2013.

L’autre production internationale de la saison sera « La Nuit des rois » de Shakespeare interprétée en langue originale par la célèbre troupe d’Edward Hall invitée pour la première fois en France. Le casting, entièrement constitué d’hommes pour interpréter aussi bien les rôles d’hommes que de femmes, revient à la pratique de jeu de l’époque élisabéthaine.

Jean-Louis Martinelli, toujours directeur des lieux, proposera deux nouvelles mises en scène en passant aisément de la tragédie classique française au texte contemporain puisqu’il montera en ouverture de saison un nouveau « Britannicus » de Racine avec entre autres Anne Benoît, Eric Caruso et Anne Suarez. Plus tard dans l’année, on découvrira « Calme », la nouvelle pièce du dramaturge Lars Noren dont il a déjà monté plusieurs textes. A cela s’ajoute la reprise du très bon spectacle « J’aurais voulu être égyptien », son adaptation du roman « Chicago » d’Alaa El Aswany.

Créé lors de la prochaine édition du Festival d’Avignon, « Plage ultime » mis en scène par Séverine Chavrier sera repris à Nanterre la saison prochaine. Le « Torquato Tasso » de Goethe dans une mise en scène de Guillaume Delaveau, « Tout un homme » écrit et monté par Jean-Paul Wenzel seront entre autres au programme. Le poète Henri Michaux et le dramaturge Dimitris Dimitriadis aussi. Poète d’aujourd’hui, écrivain et slameur, Abd al Malik proposera pour une soirée unique en mars un spectacle musical composé à partir de textes d’Albert Camus.

Foto : Paolo Pellegrin

Jazz : Tel-Aviv s’invite à Paris- Gagnez vos places
L’Exécution du juge infernal à la MC93
Christophe Candoni
Christophe est né le 10 mai 1986. Lors de ses études de lettres modernes pendant cinq ans à l’Université d’Amiens, il a validé deux mémoires sur le théâtre de Bernard-Marie Koltès et de Paul Claudel. Actuellement, Christophe Candoni s'apprête à présenter un nouveau master dans les études théâtrales à la Sorbonne Nouvelle (Paris III). Spectateur enthousiaste, curieux et critique, il s’intéresse particulièrement à la mise en scène contemporaine européenne (Warlikowski, Ostermeier…), au théâtre classique et contemporain, au jeu de l’acteur. Il a fait de la musique (pratique le violon) et du théâtre amateur. Ses goûts le portent vers la littérature, l’opéra, et l’Italie.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *