Théâtre

Stabat Mater Furiosa, un cantique pour la paix

12 janvier 2009 | PAR marie

stabat mater furiosaLa guerre est d’abord un bruit, celui des pas sourds des troupes. Contre ce bruit, la femme en oppose un autre : celui du cri de la femme hystérique, de la femme violée, de la mère blessée. A la maison de la poésie, accompagnée de cordes et de percussions, la comédienne et metteuse en scène Anne Conti chante le poème Jean-Pierre Siméon, Stabat Mater Furiosa.

Le « Stabat Mater » est un chant moyen-âgeux évoquant la souffrance de la Vierge Marie devant la crucifixion de son fils. A la maison de la Poésie, c’est une prière laïque, celle d’une femme qui exhorte son frère, son père et tous les « mangeurs d’ombres » à lâcher leur gâchette. Déchirée, elle refuse de comprendre pourquoi d’une jeune fille heureuse vivant aux pieds des « trois oliviers », respirant le basilic et embrassant « l’étranger », pourquoi de cette fille qui fut rieuse, n’est restée qu’une femme fu-rieuse Peut-être que « le grincement des os de la femme qu’on écarte pour le viol » lui sonne encore dans ces oreilles… Guitare électrique à la main, la furieuse en appelle à l’armée des doux qui « plus effarouchés que la jonquille » seront incapables de tenir une arme.

Anne Conti est comédienne et touchante chanteuse. De sa bouche, le poème de Jean-Pierre Siméon est comme un long cantique : tantôt douloureux gémissements, tantôt serments chuchotés. Le spectateur suit ses multiples variations en se délectant de la langue sensorielle, charnelle presque, du poète.

Stabat Mater Furiosa, de Jean-Pierre Siméon, conception : Anne Conti, à la maison de la poésie jusqu’au 1er février 2009. du mar au sam 19h, dim 15h.  Grande salle : plein tarif : 20 euros, TR : 15 ou 10 euros. Maison de la poésie, Passage Molière, 157 rue Saint Martin, Paris 3e. Métro Rambuteau/ RER Les Halles. Réservations au 01 44 54 53 00 du mar au sam 14h-18h. Avec Anne Conti, Rémy Chatton (cordes) et Vincent Le Noan (percussions) 1 heure.

stabat mater furiosa

Crédit Photo : MF Himbert.

Hommage et pluie de récompenses aux Golden Globes 2009
FIFTY FOUR
marie

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *