Théâtre

Si vous n’êtes pas à Avignon… Quatre festivals font vivre le théâtre à Paris cet été

Si vous n’êtes pas à Avignon… Quatre festivals font vivre le théâtre à Paris cet été

05 juillet 2012 | PAR Ariane Kupferman Sutthavong

Qui a dit que les théâtres parisiens se vidaient durant le festival d’Avignon? D’irréductibles salles résistent encore à la concurrence, usant de mille tours pour attirer les spectateurs. La preuve par quatre avec On N’arrête Pas Le Théâtre, Nous N’irons Pas A Avignon, Paris Quartier D’été  

La sixième édition du festival On N’arrête pas le théâtre a débuté le 3 juillet avec une carte à la fois exigeante et accessible. Jusqu’au 22 juillet, les sept spectacles proposés se joueront au théâtre de l’Etoile du Nord. Parmi eux des adaptations libres d’œuvres reconnues comme Le Chant des Sirènes de Cédric Orian, réflexion sur la musique inspirée par les romans de Pascal Quignard ou encore Andromaque M’a Tuée, sa chaîne amoureuse tragique tirée de la pièce de Racine et mise en scène par Naïs El Fassi. Du côté des créations originales, Stéphane Auvray-Nauroy, fondateur du festival, revient cette année avec sa pièce Comme Si Les Ruines Ne Nous Avaient Rien Appris tandis que l’artiste Franco Senica présentera sa performance dansée très… Animale.

Dans le même temps, du 4 au 29 juillet, Nous N’irons Pas A Avignon affiche la couleur avec du théâtre, certes, mais également du jeune public et de la danse pour cette quatorzième édition hétéroclite. Ont l’air particulièrement alléchants, le Retour de Roumanie, représentation de théâtre musical de la Compagnie de la Gare, le tourbillon poétique de la Compagnie L’Emmêlé avec Conakrika ou encore l’Etude Pour Une Chorégraphie Urbaine de la Compagnie Héliotropion, un dialogue des corps dans la jungle des villes.

Paris Quartiers d’Eté débutera, lui le 14 juillet et se poursuivra jusqu’au 11 août. Comme toujours, la programmation est de qualité, oscillant avec justesse entre danse, théâtre et cirque. On n’aura pas le temps de s’ennuyer avec la magnifique Chambre d’Isabella de Jan Lauwers, le concert de Juliette en ouverture du festival ainsi que le retour de Royal de Luxe. Mais des possibilités sont également offertes à de jeunes talents, français ou étrangers qui se dévoileront dans plus de vingt lieux différents à Paris et en Ile de France.

Au mois d’août, alors qu’on croirait la ville vidée de ses habitants, le festival Paris Au Mois d’Août propose plus de 300 représentations de 25 spectacles. Du cirque, de la danse, des opéras, des comédies musicales ainsi que du jeune public ravira les amateurs dans deux lieux différents : le théâtre musical Marsoulan dans le XIIème arrondissement et l’espace La Comédia dans le XIème. Du théâtre sept jours sur sept du 1er au 31 août, on en a rêvé, ils l’ont fait !

Avignon ou pas, le théâtre continue de vivre, abrités de la chaleur par les voutes de ses salles. Ses spectacles n’attendent que vous.


Première édition du festival Extension Sauvage
[Live-Report] : Regina Spektor en echo d’extase avec son public au Trianon (05/07/2012)
Ariane Kupferman Sutthavong

2 thoughts on “Si vous n’êtes pas à Avignon… Quatre festivals font vivre le théâtre à Paris cet été”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *