Théâtre
« Savoir-vivre » de Michel Didym au théâtre 71

« Savoir-vivre » de Michel Didym au théâtre 71

09 février 2013 | PAR Justine Braive

Après « Les animaux ne savent pas qu’ils vont mourir », puis « Chronique d’une haine ordinaire », le comédien et metteur en scène Michel Didym fait revivre Pierre Desproges une troisième fois avec sa nouvelle pièce au théâtre de Malakoff.


Pour ce troisième volet autour des œuvres de Pierre Desproges, Michel Didym a choisi des extraits du « Manuel du savoir vivre à l’usage des rustres et des malpolis » et « la Minute nécessaire de monsieur Cyclopède », auxquels il a rajouté quelques inédits de chroniques et spectacles.

Un joli mélange de textes qui nous fait comprendre que « le savoir-vivre est la somme des interdits qui jalonnent la vie d’un être civilisé c’est-à-dire coincé entre les règles du savoir-naître et celles du savoir-mourir ».

Michel Didym se partage la scène avec Catherine Matisse, transposant ainsi les monologues en dialogue. Ce couple permet d’incarner la dualité homme femme, que ce soit au moment où la Genèse est revisitée par Desproges, lorsqu’il raconte des histoires de famille ou encore lorsqu’est décrite l’inquiétude d’un petit garçon d’être blanc et la difficulté pour une petite fille de composer un poème pour sa maman.

Encore une fois, Desproges nous fait part de son regard acéré sur le monde, nous bouscule lorsqu’il pratique l’humour noir (« comment se suicider sans vulgarité ») et nous fait bien évidemment rire.

 

Lord Huron , « Lonesome Dreams » : Un premier album bucolique.
Victoires de la musique : le palmarès
Justine Braive

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture