Théâtre

Peer Gynt de Ibsen dans une adaptation d’Irina Brook aux Bouffes du Nord.

Peer Gynt de Ibsen dans une adaptation d’Irina Brook aux Bouffes du Nord.

09 février 2018 | PAR David Rofé-Sarfati

Irina Brook créé un spectacle « all inclusive » autour du Peer Gynt de Ibsen, aidée par une troupe éblouissante. Le poème époustouflant raconte l’épopée d’un jeune homme ambitieux et égoïste qui se perd lui même mais que la pure et fidèle Solveig promet d’attendre.

[rating=4]

Une épopée merveilleuse.

Peer Gynt est une épopée, celle d’un anti héros et de ses rencontres avec des personnages fabuleux dans des contrées fantastiques. Irina Brook attrape l’oeuvre difficile d’Ibsen et adapte sans ne rien en trahir. La réussite du mauvais garçon devient la succes-story d’une rock star plutôt que celle d’un marchand d’esclaves. Les scènes se succèdent sur un plateau où le decor se construit au fil de l’eau de l’intrigue par des motifs escamotables ou recouverts d’une bâche en plastique. Le merveilleux est préservé par la mise en scène. Il suffit que quelques flocons tombent des cintres; il suffit de quelques accessoires et des costumes de Magali Castellan pour entretenir la magie, une magie soutenue par la musique; les comédiens sont aussi musiciens et font résonner une bande son  belle et envoutante, avec des chansons d’Iggy Pop. L’ode de Irina Brook au débauché Peer Gynt termine son édifice par des comédiens impressionnants; autour de l’incroyable Ingvar Sigurdsson (Peer Gynt), de la sublime Shantala Shivalingappa (Solveig) et de l’émouvante Mireille Maalouf (Aase, la mère) la troupe brillante est investie.

Her majesty the baby. 

Peer Gynt, enfant désobeissant déshonore une jeune mariée le jour de ses noces, s’enfuit avec elle pour ensuite l’abandonner; il s’amusera ensuite au milieu des Trolls dont il rend enceinte la princesse. Peer Gynt est un baratineur, un menteur. La pièce est une histoire d’amour cachée sous une autre histoire celle que le héros nous raconte, se raconte. Le geste de Irina Brook restitue ce palimpseste magique.

La pièce s’édifie comme le songe qu’elle doit être et où chaque motif s’enfonce dans nos imaginaires. L’univers est proche de celui de Tim Burton, d’Ariane Mnouchkine et des Footsbarn. Comme dans un rêve, penser c’est faire; la reine des trolls tombe enceinte par une simple pensée. Puisque c’est un rêve, nous nous identifions à chaque personnage et cheminons le long de cette chronique  épique d’un fils adulé et maltraité par sa mère. Peer Gynt, le menteur, la majesté de sa maman, vient à nous au milieu de ce jubilatoire spectacle épique entre théâtre et music hall avec la question fondamentale de celui qui ne pourra jamais s’arracher à sa mère: Qui suis je lorsque je cesse de me raconter (des histoires)?  

Nous nous serons émerveillés durant deux heures, nous aurons pleuré la mort de Aase, nous aurons ri et battu le tempo des chansons. A l’époque des selfies et des réseaux sociaux nous quitterons la représentation  avec cette question du qui suis-je si prégnante et si actuelle.

D’après Henrik Ibsen
Adaptation et mise en scène Irina Brook
Poèmes Sam Shepard
Chansons Iggy Pop
Chorégraphie Pascale Chevroton
Scénographie Noëlle Ginefri
Costumes Magali Castellan assistée d’Irène Bernaud
Masques Cécile Kretschmar assistée de Sarah Dureuil
Lumière Alexandre Toscani
Assistant à la mise en scène Angelo Nonelli
Avec Helene Arntzen, Frøydis Arntzen Dale, Diego Asensio, Jerry Di Giacomo, Maija Heiskanen, Scott Koehler, Mireille Maalouf, Roméo Monteiro, Damien Petit, Margherita Pupulin, Pascal Reva, Augustin Ruhabura, Gen Shimaoka, Shantala Shivalingappa et Ingvar Sigurdsson

Agenda des soirées spécial neige
« Numéro une », de Tonie Marshall, femme au bord de la crise d’ascension [Sortie dvd]
David Rofé-Sarfati
David Rofé-Sarfati est Psychanalyste, membre praticien d'Espace Analytique. Il se passionne pour le théâtre et anime un collectif de psychanalystes autour de l'art dramatique www.LautreScene.org. Il est membre de l'APCTMD, association de la Critique, collège Théâtre.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *