Théâtre
Nouvelle grève à la Comédie Française

Nouvelle grève à la Comédie Française

09 janvier 2012 | PAR Amelie Blaustein Niddam

Du 27 au 31 décembre de la lointaine année 2011 une grève à la Comédie Française avait agité les représentations de fin d’année. Pas suffisamment. N’ayant pas obtenu gain de cause, les salariés ont déposé un nouveau préavis entrant en actes mercredi 10 janvier,  jour de l’ouverture au public du Théâtre éphémère planté dans les jardins du Palais-Royal.

Les revendications sont salariales. La Scène Nationale a réalisé un bilan positif au cours de la saison dernière et les employés souhaitent voir ces excédents se répercuter sur leurs fiches de paie.

Le syndicat <p style= »text-align: justify; »><em>Du 27 au 31 décembre de la lointaine année 2011 une<a href= »http://toutelaculture.com/2011/12/greve-aujourdhui-a-la-comedie-francaise/ » target= »_blank »> grève à la Comédie Française </a>avait agité les représentations de fin d’année. Pas suffisamment. N’ayant pas obtenu gain de cause, les salariés ont déposé un nouveau préavis entrant en actes mercredi 10 janvier,  jour de l’ouverture au public du <a href= »http://toutelaculture.com/2011/09/la-comedie-francaise-de-richelieu-a-la-bastille/ » target= »_blank »>Théâtre éphémère</a> planté dans les jardins du Palais-Royal.</em></p>
<p style= »text-align: justify; »>Les revendications sont salariales. La Scène Nationale a réalisé un bilan positif au cours de la saison dernière et les employés souhaitent voir ces excedents se repercuter sur leurs fiches de paie.</p>
<p style= »text-align: justify; »>Le syndicat Synptac-CGT a déclaré : « Aujourd’hui, alors qu’aucune réponse satisfaisante n’a été obtenue pendant le conflit, et qu’aucun geste d’ouverture n’a été fait depuis la fin du premier préavis, les salariés réunis en assemblée générale ont décidé de durcir le mouvement ».</p>
<p style= »text-align: justify; »>Selon le syndicat, une injustice règne dans le fait que les bénéfices reviennent à « 76,5% aux 37 sociétaires, 16,5% aux salariés et pensionnaires, 7 % étant mis à la reserve » ( Source: AFP ) .</p>
<p style= »text-align: justify; »>Dans le communiqué du Synptac-CGT c’est le souhait d’égalité sociale qui est avancé :  « C’est bien l’ensemble des salariés qui devrait avoir droit à la juste reconnaissance de sa participation aux excédents accumulés par l’entreprise et produits par sa force de travail ».</p>
<p style= »text-align: justify; »>Comme lors de la session de décembre, les spectacles sont remplacés. La grève entraîne une annulation des représentations du Fil à la patte de Georges Feydeau mis en scène par Jérôme Deschamps et de <a href= »http://toutelaculture.com/2011/11/lecole-des-femmes-a-la-comedie-francaise-insulaire-et-lumineuse/ » target= »_blank »>l’Ecole des femmes d</a>e Molière par Jacques Lassalle, remplacées par <a href= »http://toutelaculture.com/2011/09/galin-stoev-dynamite-le-jeu-de-l%E2%80%99amour-et-du-hasard-et-les-acteurs-de-la-comedie-francaise/ » target= »_blank »>Le Jeu de l’amour et du hasard</a> de Marivaux, mise en scène de Galin Stoev.</p>
<p style= »text-align: justify; »>Les billets restent donc valables pour entrer au spectacle de substitution.</p> a déclaré : « Aujourd’hui, alors qu’aucune réponse satisfaisante n’a été obtenue pendant le conflit, et qu’aucun geste d’ouverture n’a été fait depuis la fin du premier préavis, les salariés réunis en assemblée générale ont décidé de durcir le mouvement ».

Selon le syndicat, une injustice règne dans le fait que les bénéfices reviennent à « 76,5% aux 37 sociétaires, 16,5% aux salariés et pensionnaires, 7 % étant mis à la reserve » ( Source: AFP ) .

Dans le communiqué du Synptac-CGT c’est le souhait d’égalité sociale qui est avancé :  « C’est bien l’ensemble des salariés qui devrait avoir droit à la juste reconnaissance de sa participation aux excédents accumulés par l’entreprise et produits par sa force de travail ».

Comme lors de la session de décembre, les spectacles sont remplacés. La grève entraîne une annulation des représentations du Fil à la patte de Georges Feydeau mis en scène par Jérôme Deschamps et de l’Ecole des femmes de Molière par Jacques Lassalle, remplacées par Le Jeu de l’amour et du hasard de Marivaux, mise en scène de Galin Stoev.

Les billets restent donc valables pour entrer au spectacle de substitution.

Mila Kunis nouvelle égérie de Dior
Dans Un soir, une ville…, Daniel Keene unit les solitudes
Amelie Blaustein Niddam
C'est après avoir étudié le management interculturel à Sciences-Po Aix-en-Provence, et obtenu le titre de Docteur en Histoire, qu'Amélie s'est engagée au service du spectacle vivant contemporain d'abord comme chargée de diffusion puis aujourd'hui comme journaliste ( carte de presse 116715) et rédactrice en chef adjointe auprès de Toute La Culture. Son terrain de jeu est centré sur le théâtre, la danse et la performance. [email protected]

One thought on “Nouvelle grève à la Comédie Française”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


    Soutenez Toute La Culture