Théâtre

Non c’est pas ça !, la Mouette du Grand Cerf Bleu au Centquatre

Non c’est pas ça !, la Mouette du Grand Cerf Bleu au Centquatre

13 octobre 2017 | PAR Diane Royer

Du 5 au 14 octobre 2017, Le Grand Cerf Bleu joue « Non c’est pas ça ! (Treplev variations) » au Centquatre, Paris.  La pièce du brillant collectif avait déjà époustouflé Vanves en 2016.

Gabriel Tur, Jean-Baptiste Tur et Laureline le Bris-Cep présentent « Non c’est pas ça », une pièce écrite, mise en scène et dirigée en trio. Librement inspirée de la « La Mouette » d’Anton Tchekhov (1896), elle apparaît plutôt comme une variation que comme une reprise. Le public est prévenu, la pièce ne se déroulera pas comme prévu : embarrassés, hésitants, les personnages décident de jouer malgré les imprévus. Dans un décor de soirée alcoolisée et improvisée sous une tente, dans un camping d’été, Konstantin déclare son amour à Nina. Celle-ci doute, s’interroge sur le bonheur et sur son jeu d’actrice. Konstantin, le passionné, est accablé lorsqu’il découvre Nina dans les bras de l’amant de sa mère, personnage plus « cérébral » et raisonnable…

Tout le long de la pièce, le spectateur suit les péripéties, mais surtout, les « décalages » de la mise en scène : quand Nina fait référence à la Mouette de Tchekov, Konstantin cite Joe Dassin et Trigorine interpelle le public. La surprise et le rire sont assurés. À travers ces changements de niveaux, la mise en scène joue sur la déstructuration. « Non c’est pas ça » devient un leitmotiv qui crée une coupure dans l’intrigue. Finalement, Treplev, figure du dramaturge qui tient à inventer de « nouvelles formes », parvient à son but en proposant une variation de « La Mouette ». Ces va-et-vient, entre lesquels les comédiens jouent à la fois les personnages de Tchekov et leur propre rôle de jeunes acteurs qui se questionnent sur leur jeu, ne provoquent peut-être cependant pas de rupture assez nette pour fonctionner tout le long du spectacle.

Alternant des scènes comiques avec des épisodes lyriques, « Non c’est pas ca ! » vaut le détour à plus d’un titre !

Dates à noter : Non c’est pas ça ! sera joué le 24 et 25 novembre 2017 à l’occasion du Festival Supernova du Théâtre Sorano, Toulouse. Créé en 2014, le collectif à été élu lauréat du Prix du Jury Impatience 2016. Il est actuellement résident au CENTQUATRE-PARIS.

Visuel : Photographies officielles de « Non c’est pas ça ! » au Centquatre

 

Infos pratiques

Festival du Cinéma Israélien de Paris
Francofolies de la Rochelle
Duval de Laguierce-Virginie

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *