Théâtre
Martin Eden, un spectacle des Ames Libres au théâtre Essaïon

Martin Eden, un spectacle des Ames Libres au théâtre Essaïon

15 mars 2022 | PAR Margot Wallemme

Plus qu’une adaptation du roman de Jack London, le spectacle écrit par Véronique Boutonnet propose de naviguer entre l’histoire du personnage et celle de l’auteur. Jack London poursuit Martin Eden, sa création, son double fictif. Martin Eden, je suis Martin Eden et je suis vivant est un spectacle au décor mouvant qui entraîne dans les histoires d’ivresses des amours et d’une vie.

Martin Eden, personnage au génie littéraire incompris, a souvent été considéré comme le double de son auteur. C’est une allusion autobiographique que Jack London a pourtant niée, mais force est de constater des consonances entre leurs histoires. Et c’est ce que mettent en scène et en musique les Ames Libres, la compagnie créée par Véronique Boutonnet et Richard Arselin.

La belle idée de mise en abyme des histoires se traduit par un décor mouvant qui, comme à travers un miroir déformant, bouge les repères visuels. Jack London est imaginé avec sa femme, Charmian, sur un bateau en direction de l’autre bout du monde. C’est sur les eaux agitées qu’il écrit et rencontre Martin Eden. L’ailleurs vers lequel il se dirige est plus intérieur que géographique : Jack navigue, à travers Martin, dans son intériorité.

La scénographie particulièrement modulable nous fait tanguer entre les histoires et laisse place à nos imaginaires naval et terrestre. Les deux personnages secondaires appartiennent au décor et forment un fond animé, chuchotements, rires étouffés, pour un paysage discret. Malgré quelques sensations de longueur, le tout est bien mené, les comédiens réussissent à conter l’histoire d’une manière originale et animée. C’est une jolie réussite, riche en idées.

 

Martin Eden, c’est jusqu’au 9 avril, les vendredis et samedis à 21h15 au théâtre Essaïon.

 

Visuels : ©Voyez-Vous / Vinciane Lebrun

Martine Fallon, Chef de file Bruxelloise de la cuisine de l’Énergie
Nicolas Schmitt virtuose dans Etienne A. de Florian Pâque
Margot Wallemme

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Soutenez Toute La Culture