Théâtre

Marche de soutien le 16 janvier à la comédienne Rayhana après son agression

15 janvier 2010 | PAR Yaël Hirsch

A l’affiche de la Maison des Mettallos jusqu’au 16 janvier avec sa pièce « À mon âge je me cache encore pour fumer »qui met en scène 9 femmes algériennes (voir notre article), l’auteure et comédienne Rayhana a été attaquée mardi soir, avant la représentation

. Ses agresseurs l’ont aspergée d’essence et jeté une cigarette allumée, ce qui ne laisse aucun doute sur le fait que cette agression était une tentative d’homicide.

 

Après des menaces verbales en décembre dernier

, mardi 12 janvier, Rayhana a été attaquée avant la représentation de sa pièce. Ses agresseurs l’ont aspergée d’essence et lui ont balancé une cigarette allumée au visage. Fort heureusement, la comédienne n’a pas été brûlée. Les propos des agresseurs laissent penser que c’est pour que la pièce dérangeante « À mon âge je me cache encore pour fumer » s’arrête que cette violence inacceptable a eu lieu. Le texte de Rayhanna   fait entrer le spectateur dans l’intime des conversations de femmes algériennes au Hammam et que les personnages évoquent leur peur des fondamentalistes (qu’une des protagonistes appelle « les barbus »), et leurs désirs de femmes, parfois infidèles, . Mais la comédienne est quand même montée sur scène après l’agression.

Le CRAN (Conseil représentatif des associations noires) a immédiatement réagi à la nouvelle de l’agression en  se déclarant « Choqué par cette ignoble agression » et en appelant le ministère de la Culture à soutenir la pièce. Le maire de Paris, Bertrand Delanoë s’est déclaré «indigné par ce terrible événement, qui semble trouver son origine dans le sujet même de ce spectacle».

Une marche de soutien à Rayhana aura lieu le 16 janvier. Elle commencera à 17h30 devant la maison des métallos, 94 rue Jean-Pierre Timbaud, Paris 11e, M° Parmentier.


Avant-première : C’est ici que je vis de Marc Recha
Des visages de clowns…très sérieux!
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

4 thoughts on “Marche de soutien le 16 janvier à la comédienne Rayhana après son agression”

Commentaire(s)

  • amelie blaustein niddam

    La maison des metallos organise une marche de soutien après l’agression de Rayhana : rendez-vous samedi 16 janvier à 17h30 devant la maison des Métallos (Paris, 11e

    janvier 15, 2010 at 14 h 45 min
  • JOSEE

    JE n’ai pas su qu’il y avait un marche les radios la télévision n’en ont pas parlé DOMMAGE – que fais le maire de PARIS RIEN – Je suis Francaise et je soutiens Rayhana – Il faut que la piece continue – Que les gens conaissent bien les faits –

    janvier 18, 2010 at 16 h 18 min

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *