Arts
« Les étoiles » de Simon Falguières : exploration de l’inconscient à La Colline

« Les étoiles » de Simon Falguières : exploration de l’inconscient à La Colline

17 décembre 2020 | PAR quentin didier

C’est une nouvelle fois en petit comité que nous devons assister à la représentation de la nouvelle pièce originale de Simon Falguières. En ces temps moroses, le jeune metteur en scène propose une évasion poétique à travers l’inconscient d’un jeune personnage.

Simon Falguières multiplie les œuvres depuis ses années lycée déjà. Il fait ses armes à Paris au conservatoire du 18ème arrondissement et à la fameuse classe libre du Cours Florent. Depuis 2017 il est le directeur artistique de la compagnie Le K, lettre utilisée par Buzzati ou Kafka pour nommer les « sans-noms ». Les étoiles est sa dernière création, une pièce contemporaine qui devait être jouée au Petit théâtre cet hiver à partir du mois de décembre. La frustrante situation que nous connaissons l’oblige à être repoussée à une date encore inconnue.

Pour l’instant c’est donc seulement devant la presse que les comédiens ont pu raconter cette histoire originale. Ezra, jeune homme habitant le nord, vient de perdre sa mère Zocha. Alors que le mari (Pierre) et le frère (Jean) de cette dernière parviennent tant bien que mal à faire le deuil, Ezra s’enferme dans un état végétatif. Le jeune homme plonge dans un sommeil introspectif, causant inquiétude et une peine insoluble chez ses proches.

La question des sentiments

Les étoiles est une pièce qui aborde la question de la sensibilité chez l’Homme. Les sentiments sont présents dans toutes les scènes, mais pas toujours de la même manière. Parfois ils sautent aux yeux, comme lorsque Pierre rencontre l’agréable et jolie responsable des funérailles. Lorsque l’oncle Jean, personnage est peu retardé mais terriblement attachant, est présent sur scène, les sentiments sont moins certains. Pour Ezra c’est encore malheureusement l’inconnu total. Il n’arrive pas à savoir ce qu’il éprouve pour sa petite amie Sarah, et est encore moins proche de lui avouer. Il n’arrive toujours pas à se rendre compte de tout l’amour qu’il a pour sa mère, personnage excentrique génialement interprété par la comédienne Agnès Sourdillon. Difficile en effet pour un enfant de comprendre les sentiments et les souvenirs qu’il porte à sa mère, mère qui dévoilait elle-même ses sentiments non sans humour et sous un certain cynisme.

Une plongée dans l’inconscient

Pour parvenir à résoudre la question de sa sensibilité et faire son deuil, Ezra réalise un voyage introspectif dans son inconscient. L’écriture de Simon Falguières offre alors des scènes irréelles véritablement travaillées où Dionysos et une divinité inventée par Ezra, tentent de lui venir en aide. Le jeune homme se lance dans un périple inconscient à la manière d’Ulysse. La mise en scène souligne ce périple imaginaire dans la continuité du présent et du réel. En effet le temps passe autour d’Ezra, et il passe à une vitesse effrayante.

Les étoiles est une pièce superbement mise en scène. Le trajet philosophique du personnage principal est présenté avec autant d’humour que de poésie. Simon Faulguières se permet même l’audace de quelques excursions méta narratives, dont une en particulier, aussi jolie qu’amusante dans un cinéma suédois (on n’en dévoile pas plus). La pièce est un véritable moment d’évasion portée par des comédiens formidables dans leurs multiple rôles.

Les étoiles de Simon Falguières avec John Arnold, Mathilde Charbonneaux, Charlie Fabert, Pia Lagrange, Stanislas Perrin et Agnès Sourdillon. Création à La Colline.

Théâtre du Nord CDN de Lille Tourcoing Hauts-de-France du 6 au 10 janvier 2021

Le Tangram – Scène nationale Evreux Louviers du 28 au 30 janvier 2021

Le Piaf – Théâtre de Bernay le 2 février 2021

L’Eclat – Théâtre de Pont- Audemer 2021 le 5 février

CDN de Normandie – Rouen du 9 au 13 février

Le Préau CDN de Vire du 17 au 19 février 2021

Visuel : ©Simon Gosselin

« Tiens ta garde », la nouvelle pièce féministe du Collectif Marthe
Le best of musique 2020
quentin didier

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture