Théâtre
Les enfants de Lucy Kirkwood à l’Atelier, à ne pas manquer.

Les enfants de Lucy Kirkwood à l’Atelier, à ne pas manquer.

23 octobre 2022 | PAR David Rofé-Sarfati

Eric Vigner monte au théâtre de l’Atelier le texte ciselé de Lucy Kirkwood , les enfants. La pièce vertueuse s’inscrit en nous par la grâce de la mise en scène et de l’interprétation de trois fantastiques comédiens.

Trois immenses acteurs

La silhouette de Dominique Valadié surgit dans la pénombre au milieu d’un décor de façon futuriste des années 60. La silhouette porte pardessus et cartable. Elle est en visite chez des amis. Ces amis-là viendront. D’abord, Cécile brune, l’immense Cecile Brune, à la voix si profonde, ancienne sociétaire de la Comédie Française, récemment le personnage du flambeau dans L’aiglon de Rostand -la chance de voir jouer Cécile Brune ne se refuse jamais-. Puis viendra Frédéric Pierrot, qui incarna le docteur Dayan dans la série En thérapie, acteur parfait. L’univers visuel construit autour de droites, de figures géométriques et de vides envoûte. La scénographie épurée et une formidable bande-son finissent l’ouvrage.

Une pièce prégnante

Tous les trois sont ingénieurs atomistes et une catastrophe vient de se produire dans la centrale voisine. Dominique Valadié est mystérieuse. Elle vient proposer à ses anciens collègues un contrat particulier qui va les obliger à se confronter à leurs conflits intimes, à leurs manquements, engagements et responsabilités. Derrière la dystopie écologiste se cache une histoire humaine et philosophique. Sous la difficile et féroce comptabilité de ce que cette génération aura laissé à la suivante se dissimule une aventure humaine ; trois retraités confrontés à l’âge et aux bilans. Les trois comédiens entrent en résonance. Il nous semble qu’ils se connaissent depuis toujours. Et leur qualité de jeu, nous font confondre leur personnage avec leur personne, et ces personnes et personnages avec nous même. 

L’instant est intense et même si parfois le propos est naïf par besoin de radicalité, nous sommes emportés et tendrement émus par ces trois-là. Le public emmène avec lui Rose, Hazel et Robin pour longtemps.

LES ENFANTS de Lucy Kirkwood, mise en scène par Eric Vigner, Théâtre de l’Atelier , à 21 h 00, durée : 1 h 30. Avec Cécile BruneFrédéric Pierrot et Dominique Valadié.

Le texte de la pièce traduit par Louise Bartlett est édité par L’Arche.

Crédit Photo ©Pascal Gely

Musidora qui êtes-vous?
A l’Atelier du Plateau fait son cirque, les arts de la piste se frottent toujours à l’impro
David Rofé-Sarfati
David Rofé-Sarfati est Psychanalyste, membre praticien d'Espace Analytique. Il se passionne pour le théâtre et anime un collectif de psychanalystes autour de l'art dramatique www.LautreScene.org. Il est membre de l'APCTMD, association de la Critique, collège Théâtre.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture
Registration