Théâtre
Les délirantes singeries des Bonobos

Les délirantes singeries des Bonobos

10 novembre 2011 | PAR Thibault Bonnafoux

Dans l’un des plus beaux théâtres de Paris, six comédiens, six personnalités se donnent la réplique dans une comédie réjouissante signée Laurent Baffie.

Le Palais Royal ! C’est dans ce lieu qui lui est cher et qu’il connaît très bien pour y avoir jouer son one man show et sa précédente pièce que le trublion du PAF met en scène sa nouvelle comédie. Loin d’être avare de talents, Laurent Baffie est à la fois auteur, metteur en scène et interprète dans une « fable » moderne sur les rapports entre les hommes et les femmes ou plutôt les hommes handicapés et les femmes. Car pour Alex l’aveugle, Dani le sourd et Benjamin le muet, il est bien difficile d’avoir une sexualité normale. La leur passe essentiellement par des actes tarifés avec des prostituées. Décidés à en finir, les trois amis d’enfance vont mettre en place un stratagème inventif et malin pour leur permettre tour à tour de voir, d’entendre et de parler. Mais évidemment les choses ne vont pas se passer aussi bien que prévues…

« Tu es aveugle, tu vas pas te taper une fille canon ! Occupes toi des moches »

Pendant une heure quarante cinq, le public hilare ne cesse d’être surpris par le jeu des six comédiens qui évoluent tous habilement dans un registre très différent (notamment du côté des filles). Laurent Baffie, bien que jouant le personnage muet, reste l’élément majeur de cette pièce grâce à sa présence scénique même si les autres ne sont pas en reste. Avec des courtes pauses, environ toutes les dix minutes permettant de multiplier des décors très réussis, ce spectacle vous séduira par son humour et par son propos visant à dénoncer les préjugés de l’amour et la dépendance sexuelle.

 

Simon Liberati prix Femina pour Jayne Mansfield 1967
Dracula, l’amour plus fort que la mort
Thibault Bonnafoux

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *