Théâtre
Le Théâtre de la Huchette fête les 70 ans de La cantatrice chauve.

Le Théâtre de la Huchette fête les 70 ans de La cantatrice chauve.

18 mai 2020 | PAR David Rofé-Sarfati

Le 10 mai 1950, La Cantatrice chauve de Eugène Ionesco était créée dans la mise en scène de Nicolas Bataille au Théâtre des Noctambules. Pour fêter ce 70e anniversaire, et en attendant sa réouverture, le Théâtre de la Huchette a souhaité nous raconter en sept épisodes l’incroyable histoire de cette Cantatrice.

Depuis soixante dix ans le théâtre de La Huchette reste fidèle à une recette tragi-comique, appréciée de déjà deux millions de spectateurs. Le spectacle composé des deux pièces de Eugène Ionesco (La cantatrice chauve et La leçon)  apparaît dans le  Livre Guinness des records : il détient le record du monde du spectacle qui se joue sans interruption dans le même lieu depuis 63 ans. Pourtant, c’est la première fois dans l’histoire de ce spectacle qu’une interruption de cette ampleur brise le déroulement des représentations.

La Cantatrice Chauve consiste en  une critique de la société contemporaine bourgeoise tandis que dans La Leçon, un professeur timide mais psychopathe se bat contre une élève insolente, aussi bête qu’orgueilleuse. Dans les deux pièces apparaît la drôlerie de Ionesco et l’humour de son ambition dramatique mais aussi la nature absurde de son propos. Ionesco cachait derrière son légendaire sourire le désespoir d’une vie qui ne trouve pas sens. Sa langue est comptable de cela, elle décide de ne rien dire car nous sommes mortels et à ce titre, selon l’auteur, nous n’avons rien à dire qui aurait du sens. La vie vaut d’être vécue seulement au sein de la folie des Smith, des Martin ou du professeur de la Leçon, folie qui seule préserve de la radicale mélancolie de notre condition humaine.

Souvent représentée dans des partitions souvent inventives, la mise en scène originelle de Nicolas Bataille et de Marcel Cuvelier, les décors de Jacques Noel proposent un classicisme patrimoniale de ces désormais gardiens du temple. Au milieu du quartier Saint Michel, entre les restaurants à touristes et les bars à gogos, le Théâtre de la Huchette préserve la flamme.

En cette période de fermeture des théâtres, La Huchette met en ligne chaque vendredi de mai et de juin les épisodes de la commémoration du 70ème. Parallèlement aux épisodes retraçant l’histoire de La Cantatrice chauve, tous les comédiens du spectacle Ionesco du Théâtre de la Huchette proposent, à tour de rôle, une petite pastille humoristique d’une minute pour célébrer cet anniversaire.

 

Lien  des videos

 

Crédit photos -©-Phélip

La cérémonie des Molières 2020 sera diffusée en Prime Time sur France 2 le 23 juin, voici la liste des 19 nominations.
Pourquoi il faut défendre le geste d’Audiard sur la fin du « Bureau des légendes »
David Rofé-Sarfati
David Rofé-Sarfati est Psychanalyste, membre praticien d'Espace Analytique. Il se passionne pour le théâtre et anime un collectif de psychanalystes autour de l'art dramatique www.LautreScene.org. Il est membre de l'APCTMD, association de la Critique, collège Théâtre.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *