Théâtre
« Le Monte Plats » de Harold Pinter au Poche Montparnasse

« Le Monte Plats » de Harold Pinter au Poche Montparnasse

19 décembre 2015 | PAR David Rofé-Sarfati

Ben et Gus tueurs à gages se réveillent dans un endroit improbable dans l’attente de la prochaine mission. L’attente est trop longue les obligeant à trouver des palliatifs pour tuer le temps. Mais un monte plats s’active avec à l’intérieur une commande de repas.

[rating=3]

Deux tueurs à gage idiots dans l’attente de leur contrat accueillent sans la moindre surprise les injonctions d’un monte plats mystérieux. C’est drôle, grinçant et sinistre car il y a chez chacun de nous l’attente stupide et sourde d’un « au dessus » qui commande. Les idiots de Pinter le trouveront dans un monte plats.

Il est courageux pour un acteur d’interpréter un personnage aussi inquiétant qu’antipathique. Jacques Boudet, Gus, et Maxime Lombard, Ben, s’y colle avec application. Leur emploi en tueurs grossiers et incultes est une petite merveille tant l’exercice est rare. Ils s’occuperont pendant un peu plus d’une heure de si bien nommés palliatifs. La pièce, courte et programmée à 19:00 fonctionne sur cette performance d’acteurs. Elle consistera un parfait début de soirée.

Reprise : Théâtre de Poche Montparnasse à Paris du 10 novembre 2015 au 10 janvier 2016

Auteur : Harold Pinter

Traduction : Éric Kahane
Metteur en scène : Christophe Gand
Distribution avec :
Jacques Boudet (Gus)
Maxime Lombard (Ben)
Création le 21 mars 2013 à l’Abreuvoir à Salives (21)
Théâtre des Grésilles à Dijon – 22-23 mars 2013
Théâtre Montmartre-Galabru à Paris – 19 et 26 avril 2013
Festival d’Avignon Juillet 2013 au 

 

 

Photos Affiche ©Alexandre Icovic

Infos pratiques

Cité de l’Architecture et du Patrimoine
Flaq
Billetterie du Poche-Cedric

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


A propos

Toute La Culture : Comment choisir ?
Toute La Culture est un magazine d'information pluridisciplinaire et national. Il regarde notre societé par les yeux des tendances et de la culture. Fondé en 2009, il est reconnu comme journal en 2012 puis d' Information Politique et Générale (IPG), en 2017

L’objectif de Toute La Culture est véritablement de parler de TOUTE la culture : un film d’animation d’Europe de l’Est comme blockbuster américain à énorme budget, un récital lyrique comme un nouvel album de rap, la beauté et les tendances sont abordées d’un angle culturel et même les sorties en boîte de nuit et les nouveaux lieux à la mode sont dans nos pages. Enfin, les questions politiques d’actualités sont au coeur de nos articles : covid, #metoo, mémoire, histoire, justice, liberté, identité sont au cœur de nos réflexions à partir des spectacles et œuvres que nous voyons comme critiques. Non seulement nos rédacteurs se proposent être vos guides et de vous aider à choisir dans une offre culturelle large, à Paris, en France, en Europe, mais c’est parce que Toute la Culture brasse large que, dans ses quinze articles quotidiens, le magazine doit avoir un point de vue arrêté sur l’actualité. Et ce point de vue part du principe que l’angle culturel offre une grille de lecture unique et précieuse sur le monde dans lequel nous vivons.
Soyez libres… Cultivez-vous !

Soutenez Toute La Culture