Théâtre

Avignon OFF : Le journal d’une femme de chambre à l’ATELIER FLORENTIN.

Avignon OFF : Le journal d’une femme de chambre à l’ATELIER FLORENTIN.

15 juillet 2018 | PAR David Rofé-Sarfati

 Karine Ventalon, Petit Molière 2015 de la meilleure comédienne dans un premier rôle incarne la femme de chambre d’Octave Mirbeau. La comédienne résiste à la puissance du texte dans une personnification intense.  En 2014 nous écrivions même une lettre à Karine.

Une simple valise posée au centre de la scène, Célestine entre par une porte fond de scène; elle quitte un brouhaha hors champ pour se réfugier devant nous dans cette remise et, plein feu, autour de cette valise, elle va durant 1 h 10 nous raconter son parcours de femme de chambre et la condition humiliante des domestiques, de ces bonnes qui peuplent les récits d’analyse des premiers patients de Freud et qui ont été tour à tour, courtisanes, initiatrices, formatrices, maîtresses ; ces bonnes qui ont été irremplaçables cependant que toujours outragées comme des esclaves.

La chambrière des Lanlaires, veut dénoncer par son journal la condition des gens de maison en ce début de vingtième siècle. Karine Ventalon, par un jeu très audacieux rend compte avec lucidité et humour de cette réalité violente et crue, de la soif de vivre de ces laissés pour compte, de leur recours pathétique à la paranoïa antisémite, et à l’inverse de la mesquinerie bourgeoise des maîtres.

Le talent de Karine Ventalon éblouit dans une mise en scène minimaliste de ce réel rance où l’érotique glisse dans le pornographique, où les hommes sont lubriques et les patronnes des boutiquières de l’ordre patriarcal.

Par son engagement, Karine Ventalon, comédienne admirable, nous saisit pour ne plus desserrer les griffes d’un magnifique texte.

ATELIER FLORENTIN.

18h55

durée 1h10

(c) Photo Y.P.

Tous les articles de la rédaction à Avignon sont à découvrir ici.

Avignon Off : « A la Renverse » au Parvis d’Avignon
« May He Rise And Smell The Fragrance » : Ali Chahrour rend le deuil assourdissant au Festival d’Avignon
David Rofé-Sarfati
David Rofé-Sarfati est Psychanalyste, membre praticien d'Espace Analytique. Il se passionne pour le théâtre et anime un collectif de psychanalystes autour de l'art dramatique www.LautreScene.org. Il est membre de l'APCTMD, association de la Critique, collège Théâtre.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *