Théâtre
La SACD est au Festival d’Avignon

La SACD est au Festival d’Avignon

14 juillet 2011 | PAR Christophe Candoni

La société des auteurs SACD est présente sur toute la durée du Festival d’Avignon dans le In et le Off, avec un grand nombre de propositions visant à réunir des artistes d’univers et de disciplines différents. Jusqu’au 26 juillet 2011, elle organise au musée Calvet, au Lycée Saint-Jospeh ou encore au Conservatoire, des représentations de théâtre, de danse, de performance, de musique, de cirque… mais aussi des lectures, des rencontres en public qui prouvent l’importance et l’impact de son action.

En coproduction avec le Festival d’Avignon, une série de huit « sujets à vif » est proposée dans le Jardin de la vierge du lycée Saint-Joseph. Ils sont comme des cartes blanches données aux artistes, permettent des rencontres inhabituelles entre auteurs et artistes, du théâtre mais aussi de la danse qui explorent librement et ouvertement leur art. Pour cette édition sont attendus David Lescot, Jacques Bonnaffé, Julie Nioche entre autres, le programme est ICI.

La SACD collabore également aux lectures et émissions de France Culture comme les soirées « Voix d’auteurs » et la soirée lecture du musée Calvet consacrée à l’auteure dramatique Yasmina Reza qui lira elle-même des extraits de « Nulle part » et d' »Une désolation » le 15 juillet lors des exceptionnelles 24h en direct du Festival. Le 19 juillet, la SACD propose une soirée hommage à l’acteur Philippe Avron disparu l’été dernier.

Au Conservatoire du Grand Avignon, des master-classes et des débats sont organisés avec les artistes du festival, dont, aujourd’hui même, Arthur Nauzyciel qui signe à Avignon l’admirable spectacle « Jan Karski ».

Pour les 40 ans du Théâtre Ouvert, la SACD soutient les quatre mises en espace réalisées à la Chapelle des Pénitents blancs par Jean-Pierre Vincent, Alain Françon, Benoît Lambert et Frédéric Maragnani (voir ICI).

Du côté du Off, la SACD donne rendez-vous au public le samedi 16 juillet à partir de 14h sous le chapiteau du off en compagnie des auteurs membres de son conseil d’administration. Elle accueillera des compagnies qui se produisent cet été dans le off pour échanger et répondre à toutes les questions autour des démarches, des aides et de l’accompagnement des artistes dans leur vie professionnelle. L’après-midi se déroulera en trois temps : la mise en place d’un vidéomaton avec Arte, la présentation du réseau humour en France, et un bal littéraire jusqu’à minuit.

 

 

 

Live Report: Francofolies de la Rochelle – Jour 2
The Future de Miranda July, un très beau film sur l’élasticité du temps et de l’amour
Christophe Candoni
Christophe est né le 10 mai 1986. Lors de ses études de lettres modernes pendant cinq ans à l’Université d’Amiens, il a validé deux mémoires sur le théâtre de Bernard-Marie Koltès et de Paul Claudel. Actuellement, Christophe Candoni s'apprête à présenter un nouveau master dans les études théâtrales à la Sorbonne Nouvelle (Paris III). Spectateur enthousiaste, curieux et critique, il s’intéresse particulièrement à la mise en scène contemporaine européenne (Warlikowski, Ostermeier…), au théâtre classique et contemporain, au jeu de l’acteur. Il a fait de la musique (pratique le violon) et du théâtre amateur. Ses goûts le portent vers la littérature, l’opéra, et l’Italie.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *