Théâtre
La rentrée du Théâtre du Nord

La rentrée du Théâtre du Nord

07 septembre 2012 | PAR Audrey Chaix

Demain, samedi 8 octobre 2012, le Théâtre du Nord rouvre ses portes après la pause estivale pour proposer à la location ses 16 spectacles de la saison 2012 – 2013. Un foisonnement de textes éclectiques, des metteurs en scène venus de tous les horizons, et des événements attendus : la saison s’annonce riche et belle.

Pour accueillir à nouveau ses spectateurs, le Théâtre du Nord propose comme spectacle de rentrée, dès le 26 septembre, une reprise de Au Bois Lacté, qui avait clos la saison 2010 / 2011. Ce texte de Dylan Thomas, mis en scène par Stuart Seide, avait su séduire son public, et c’est avec plaisir que l’on voit son retour pour 14 dates, dans une distribution remaniée.

La saison continuera avec La Supplication, mise en scène d’un texte de Svetlana Alexievitch par Stéphanie Loïc. Cette réflexion sur le thème de la catastrophe nucléaire lancera l’un des thèmes forts de la saison : la remise en question de l’ordre social ainsi que l’évocation des angoisses qui animent les peuples dans une époque en pleine mutation. Ainsi seront présentés sur les scènes du Théâtre du Nord et de l’Idéal à Tourcoing des textes d’Eschyle, de Victor Hugo, des mises en scène de Pommerat ou de Jacques Vincey faisant la part belle à des êtres mis au ban de la société, à des inquiétudes traversant les consciences collectives.

Trois festivals rythmeront également la saison du Théâtre du Nord : du 06 octobre 2012 au 13 janvier 2013, il deviendra Fantastic, comme l’ensemble de la métropole lilloise, du nom du festival culturel organisé par lille3000. La Supplication entrera dans ce dispositif, ainsi que quatre autres spectacles, dont notamment le Cendrillon de Pommerat. La 5e édition du festival transfrontalier NEXT investira lui aussi le Théâtre du Nord avec T.E.O.R.E.M.A.T, d’après Pier Paolo Pasolini, mis en scène par Grzegorz Jarzyna. Enfin, le printemps verra le retour de Prémices, un festival en partenariat avec La rose des vents, scène nationale de Lille Métropole consacré à la jeune création française. La programmation est en cours !

Citons encore l’autre événement du printemps, Le Misanthrope mis en scène par Jean-François Sivadier – qui signera également, à peu près à la même période, un Barbier de Séville à l’Opéra de Lille, à quelques encablures seulement du Théâtre du Nord, ou La Clôture de l’amour de Pascal Rambert, une variation sur le thème de la rupture amoureuse… Impossible de citer tous ces moments que nous réserve le Théâtre du Nord dans les mois à venir, sous peine de devenir assommant, mais gageons que la saison sera belle !

Et en attendant de pouvoir découvrir les spectacles, le Théâtre du Nord ouvre ses portes au public dès le vendredi 14 septembre, à l’occasion des Journées Européennes du Patrimoine.

 

 

Venez cuisiner avec un grand chef dans le métro …
J.W. Anderson pour Topshop, une collaboration très prometteuse…
Audrey Chaix
Professionnelle de la communication, Audrey a fait des études d'anglais et de communication à la Sorbonne et au CELSA avant de partir vivre à Lille. Passionnée par le spectacle vivant, en particulier le théâtre, mais aussi la danse ou l'opéra, elle écume les salles de spectacle de part et d'autre de la frontière franco-belgo-britannique. @audreyvchaix photo : maxime dufour photographies.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Soutenez Toute La Culture