Théâtre
Jacques Gamblin lit Romain Gary au 104

Jacques Gamblin lit Romain Gary au 104

16 novembre 2011 | PAR Liane Masson

Du 9 au 17 décembre, au 104, le comédien Jacques Gamblin proposera sa lecture de La nuit sera calme, texte de Romain Gary qui prend la forme d’un entretien fictif avec François Bondy, ami d’enfance de l’auteur, narrant les années où celui-ci servait dans les Forces françaises libres puis ses débuts dans la carrière diplomatique.


Comédien talentueux et inclassable, auteur de Quincailleries, Le toucher de la hanche, et Entre courir et voler il n’y a qu’un pas, papa, Jacques Gamblin est également un lecteur exceptionnel. Pour autant, ses lectures sont rares et il n’accepte l’exercice que pour des textes dont la force et l’épaisseur se prêtent à la voix nue. Il propose ici sa lecture du texte de Romain Gary La nuit sera calme, créée en 2007 au Festival des Correspondances de Manosque.

Drôle et infiniment touchant, ce texte nous emmène au cœur du personnage. Celui qui construit à la fois sa légende et son œuvre autant qu’il cherche à exprimer son exacte vérité… Tout au long de ce faux dialogue, on est captivé par son humanisme puissant, sa sensibilité jamais mièvre qui côtoie une « saine » colère, profondément engagé mais se riant de toutes les postures idéologiques… On sort du texte bouleversé, amusé, presque rendu meilleur par ce contact avec une telle force de vie. Et l’on se prend à regretter de n’avoir pas pu rencontrer cet homme-là. Restent ses mots, que Jacques Gamblin confie à chacun.

A noter :  le comédien est également à retrouver en ce moment au Théâtre du Rond-Point, où il joue jusqu’au 3 décembre Tout est normal mon cœur scintille. Un texte écrit par lui qui développe un univers saugrenu, faisant se rencontrer, entre autres, « une girafe, un ostéopathe, une musaraigne, un éléphant, une miss Picardie, un trou du cul, un oreiller, une oreillette, un ventricule », … Et sur le plateau la danse vient s’en mêler…

 

Documentaire : Khodorkovski, enquête sur la chute du magnat du pétrole russe
Mode : Voyage dans le temps à Roubaix ce weekend
Liane Masson

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *