Théâtre

Avignon OFF,  « Une Bouteille à la Mer » d’apres le roman de Valérie Zenatti

Avignon OFF, « Une Bouteille à la Mer » d’apres le roman de Valérie Zenatti

06 juillet 2019 | PAR David Rofé-Sarfati

Valérie Zenatti explore le conflit Israélo-Palestinien à travers les yeux de deux adolescents : Tal, une étudiante juive qui vit à Jérusalem et Naïm, un jeune gazaoui. Le livre plein d’espoir et de vie trouve à la scène l’énergie de l’actuel. 

 

Jérusalem, 9 septembre 2003, à la suite d’un attentat, Tal, jeune adolescente israélienne rumine trouble, et son questionnement devant le mystère du terrorisme, et l’énigme de l’ennemi. Elle décide d’écrire une lettre qu’elle enferme dans une bouteille et que son frère Eytan, en service militaire à Gaza, ira jeter dans la mer. C’est Naïm, un jeune gazaoui, qui trouvera la bouteille….

Un dispositif scénique solide.

Un long barbelé griffe le plateau en son milieu. De chaque coté Tal ou Naim, Jérusalem ou Gaza. Le roman épistolaire est ainsi figuré par deux demi plateaux qui correspondent l’un l’autre alternativement. La magnifique musique écrite par le duo Nouri/Petit finit de poser la nécessaire déréalisation et l’ambiance d’une romance émouvante. Cette histoire habituée aux journaux télévisés devient un conte d’espérance.

Un conte vertueux. 

La talentueuse Eva Freitas, Tal, ne renonce jamais à son sourire. Aurélien Vacher incarne un Naïm, potache et sensible, un gazaoui rêvé qui parle et écrit l’hébreu et qui saura partir au Canada poursuivre ses études. L’espoir réveillé par cette pièce d’adolescente rappelle l’essentiel (en cela elle est vertueuse):  que la paix est possible. Et en même temps  que la jeune metteuse en scène Camille Hazard est un talent à suivre.

 

A noter que cette année au OFF, une création à partir d’un autre roman de Valérie Zenatti est présenté dans la grande salle du Petit Louvre: Jacob Jacob.

Une Bouteille à la Mer

Adaptation et Mise en scène : Camille Hazard
Comédiens : Eva Freitas, Aurélien Vacher
Musiciens : Louis Sclavis, Bastien Nouri

du 5 au 28 juillet – relâche les 10, 24 juillet
à 10h45

PETIT LOUVRE (VAN GOGH)

23 rue Saint Agricol
84000 – Avignon 

 

 

Créedit Photos Affiche

Infos pratiques

Théâtre de La Luna
FICEP – Forum des Instituts Culturels Étrangers à Paris
Geoffrey Nabavian
Parallèlement à ses études littéraires : prépa Lettres (hypokhâgne et khâgne) / Master 2 de Littératures françaises à Paris IV-Sorbonne, avec Mention Bien, Geoffrey Nabavian a suivi des formations dans la culture et l’art. Quatre ans de formation de comédien (Conservatoires, Cours Florent, stages avec Célie Pauthe, François Verret, Stanislas Nordey, Sandrine Lanno) ; stage avec Geneviève Dichamp et le Théâtre A. Dumas de Saint-Germain (rédacteur, aide programmation et relations extérieures) ; stage avec la compagnie théâtrale Ultima Chamada (Paris) : assistant mise en scène (Pour un oui ou pour un non, création 2013), chargé de communication et de production internationale.Il a rédigé deux mémoires, l'un sur la violence des spectacles à succès lors des Festivals d'Avignon 2010 à 2012, l'autre sur les adaptations anti-cinématographiques de textes littéraires français tournées par Danièle Huillet et Jean-Marie Straub.Il écrit désormais comme journaliste sur le théâtre contemporain et le cinéma, avec un goût pour faire découvrir des artistes moins connus du grand public. A ce titre, il couvre les festivals de Cannes, d'Avignon, et aussi l'Etrange Festival, les Francophonies en Limousin, l'Arras Film Festival.CONTACT : [email protected] / https://twitter.com/geoffreynabavia

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *