Théâtre
Dream! une création énergisante d’Irina Brook

Dream! une création énergisante d’Irina Brook

23 avril 2019 | PAR David Rofé-Sarfati

A partir du texte de William Shakespeare Le songe d’une nuit d’été, Irina brook fabrique un spectacle populaire où le théâtre pétrit le théâtre pour un feuilleté où subsiste le nectar de la pièce et le plaisir renouvelé du spectateur.

Imaginez une jeune troupe francaise qui découvre au lever du rideau qu’une partie de ses comédiens a été kidnappée par le Shakespeare’s Globe de Londres à la veille de la représentation du Songe d’une nuit d’été. Imaginez que cette troupe jeune et dynamique ne veut renoncer à rien et décide de jouer la pièce avec l’aide de volontaires choisis au sein du public. La partition semble extravagante sauf que le procédé captive à la faveur de la rigueur de la mise en scène et du talent des comédiens qui vont transformer ce challenge en une représentation unique et enthousiasmante. Le décor est à l’économie, la troupe est réputée pauvre. Les accessoires semblent venir de récupération. La création lumière est minimaliste. Ainsi, en complicité avec le public, la pièce de Shakespeare la plus drôle la plus populaire la plus féérique, à l’intrigue la plus enchevêtrée, au texte le plus édifiant sur le théâtre est transfigurée en une joyeuse épopée de l’amour et de l’art dramatique.

Dans ce Dream, dans ce rêve tout devient possible dont une joie partagée.

Brisant la doctrine actuelle des pièces de metteur en scène Irina Brook tout en humilité et en générosité, ceci est sa patte, invente un procédé à qui nous souhaitons  la fortune de devenir un dogme. Une doctrine déjà respectée dans son récent Roméo et Juliette et qui déploie en premier chef le lien primal entre le texte et le public et qui s’en remet aux talents des comédiens.

A ce titre les comédiens sont exceptionnels. Remercions en particulier Issam Kadichi qui ne semble jamais au bout de son art et  Irène Reva qui irradie toute la pièce.

Dream! est incontournable.

 

DREAM ! [cheeky Shakespeare]
D’APRÈS LE SONGE D’UNE NUIT D’ÉTÉ DE WILLIAM SHAKESPEARE
TRADUCTION MARIE PAULE RAMO
ADAPTATION ET MISE EN SCÈNE IRINA BROOK

avec Kevin Ferdjani, Marjory Gesbert, Issam Kadichi, Irène Reva 

Photos (c) Thierry Guillaume

Infos pratiques

La Semaine de la critique livre sa sélection 2019
Un exceptionnel Beckett à ne pas rater au Théâtre de l’Essaïon
David Rofé-Sarfati
David Rofé-Sarfati est Psychanalyste, membre praticien d'Espace Analytique. Il se passionne pour le théâtre et anime un collectif de psychanalystes autour de l'art dramatique www.LautreScene.org. Il est membre de l'APCTMD, association de la Critique, collège Théâtre.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *