Théâtre
[Critique] « Alter Ego », une charmante pièce magique au Funambule Montmartre

[Critique] « Alter Ego », une charmante pièce magique au Funambule Montmartre

16 décembre 2013 | PAR Olivia Leboyer

Alter-Ego-Bulles

Les spectacles de magie débordent souvent d’effets tapageurs, à grands renforts de fumée bleue et de paillettes. Rien de tout cela ici : Rémi Larrousse et Benjamin Boudou nous offrent une petite pièce pleine de grâce et de poésie. Un spectacle emballant, parfait en cette période de fêtes.

[rating=4]

Une mélodie vive et légère accompagne l’entrée en scène de Rémi Larrousse, jeune homme à l’allure plutôt classique mais aux pieds nus. Avec de grands yeux étonnés, il nous confie son secret : il possède un alter ego, une marionnette ancienne léguée par son père sculpteur. Ce Diavolo noir, austère et un peu effrayant, détiendrait de grands pouvoirs magiques. Est-ce vrai ? Peu importe le vrai ou le faux, l’important c’est, qu’à la fin, tout devient vrai. Contée avec une poésie, l’histoire de la marionnette nous entraîne dans un tourbillon de tours de magie, exécutés avec un tempo étourdissant. Jonglant avec les chiffres, avec les mots, avec un rond en feutre, Rémi Larrousse déroute notre esprit logique. Évidemment, il y a sans doute un truc, mais après tout, pourquoi ne pas croire, tout simplement, à la magie ? Retombés en enfance, nous nous laissons porter d’une devinette à l’autre, d’un lâcher de bulles de savon irisées à l’ouverture d’une malle mystérieuse…

Un spectacle tout en légèreté, magique et impressionnant : très vivement recommandé pour les fêtes ! (une séance supplémentaire le lundi 30 à 21h30). Et, bien sûr, pour un début d’année magique : la pièce se joue jusqu’au 26 janvier, les samedis et dimanches à 18 heures. Ne la manquez pas.

Alter Ego, un spectacle de magie théâtrale créé par Benjamin Boudou et Rémi Larrousse, durée : 1h15, scénographie : Sarah Bazennerye, lumières : Florian Guerbe.

Visuel : affiche officielle du spectacle  © MikelKL

Infos pratiques

Ken Loach dans la mémoire ouvrière de l’Angleterre
L’acteur Peter O’Toole, qui avait incarné le colonel Lawrence d’Arabie, est décédé
Olivia Leboyer
Docteure en sciences-politiques, titulaire d’un DEA de littérature à la Sorbonne  et enseignante à sciences-po Paris, Olivia écrit principalement sur le cinéma et sur la gastronomie. Elle est l'auteure de "Élite et libéralisme", paru en 2012 chez CNRS éditions.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *