Théâtre

« Le paradoxe amoureux », Pascal Bruckner au Paradis

« Le paradoxe amoureux », Pascal Bruckner au Paradis

16 novembre 2019 | PAR David Rofé-Sarfati

Philippe Honoré signe une adaptation théâtrale du livre de Pascal Bruckner, Le paradoxe amoureux, que Philippe Person met en scène avec son intelligence des textes qu’on lui connait. La pièce qui en restitue toute la force se joue du 21 Novembre au 12 Janvier au Lucernaire, Salle Le Paradis.

Pascal Bruckner dans son essai : “Le Paradoxe amoureux”, immense succès de librairie, explore le couple dans tous ses états, dans tous ses ébats. Il brise le lien sémantique entre la sexualité et l’amour, entre le fantasme et sa traversée.  Des extraits de séances de psychanalyse dévoileront les pensées les plus secrètes d’une galerie de personnages. Chaque personnage évoque son intime, raconte son propre rapport à l’amour qui, c’est le paradoxe, il pourchasse autant qu’il fuit.

Par la magie de l’interprétation chaque personnage n’est personne d’autre que nous- mêmes. Pascal Thoreau, comédien plastique, défend tous les personnages de cette galerie drôle et tendre. Philippe Person est un parfait psy tandis que Florence Le Corre offre son talent à la narratrice et à la psychanalyste contrôleuse du psy. Des videos finissent le geste.

L’adaptation de Philippe Honoré enrichie d’ajout de Florence Le Corre nous arrache des rires et lors du monologue final des larmes d’émotion.

Ainsi, les trois comédiens qui nous avaient enchanté en 2018 avec La mouette de Tchekhov  conservent leur avantage avec une pièce qui rend heureux et/ou amoureux. 

 

Le paradoxe amoureux, de Pascal Bruckner, Adaptation de Philippe Honoré, avec Florence Le Corre, Philippe Person, Pascal Thoreau

THÉÂTRE DU LUCERNAIRE, 53 Rue Notre-Dame-des-Champs, 75006 Paris.

Durée 1H10. 

Crédits Photos TS3

Infos pratiques

Odéon Théâtre de l’Europe
Les Gémeaux
theatre_du_lucernaire

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *