Théâtre

Avignon Off : « Kamikazes » de Stéphane Guérin au Buffon

Avignon Off : « Kamikazes » de Stéphane Guérin au Buffon

18 juillet 2018 | PAR David Rofé-Sarfati

Auteur et metteur en scène, Stéphane Guérin propose sa nouvelle création, Kamikazes, un huis-clos autour d’un repas à sept individualités. 

À l’occasion d’une fête, Hélène reçoit ses amis et ses proches dans le jardin de sa maison. Son ex-conjoint, sa fille et son ami, et trois proches du cercle familial se retrouvent à la même table pour un grand dîner. Tous les membres de ce clan sont rongés par des fêlures, des non-dits, qui influent sur leurs comportements parfois déroutants. Hélène porte, elle aussi, un terrible secret qu’elle doit révéler.

Autour de la table se jouera un ballet de faux-semblants et de vérités crues avant que le dîner – qui n’aura jamais lieu – se finisse par une messe où chacun exposera son intime le plus profond. Les intimes singuliers, riches et authentiques emplissent la salle d’humanité, une humanité qui viendra s’échouer en fin de pièce. La pièce est aussi la cérémonie funéraire joyeuse où seront inhumées les vanités et les illusions. Les inconscients sont à ciel ouvert, le texte merveilleux. Les dialogues s’amusent à télescoper les signifiants, à refuser le signifié. C’est drôle et jouissif.

Le texte est servi par une troupe fantastique. Raphaëline Goupilleau en chef d’orchestre de la cérémonie est glaçante et profonde. David Brécourt offre son talent à un personnage attachant. Valentin de Carbonnières crée admirablement un personnage dans une charmante proximité avec nous. Julie Cavanna envoûte sa proposition. Pierre Hélie crée un génial homo fragile et attendrissant. Pascal Gautier est  émouvant et Salomé Villiers, définitivement grande comédienne, insuffle une énergie lame de fond à toute la pièce.

La pièce est planante et édifiante. Elle est une découverte à ne pas manquer.

KAMIKAZES, au Buffon – 21h35, durée 1h20.

photos : Céline Zug

Avignon Off : « A fond » au Théâtre du Train Bleu
« Portrait de Ludmilla en Nina Simone » : une magnifique évocation de la diva engagée
David Rofé-Sarfati
David Rofé-Sarfati est Psychanalyste, membre praticien d'Espace Analytique. Il se passionne pour le théâtre et anime un collectif de psychanalystes autour de l'art dramatique www.LautreScene.org. Il est membre de l'APCTMD, association de la Critique, collège Théâtre.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *