Théâtre
Avignon OFF : “Comprendre” de Sonia Bester

Avignon OFF : “Comprendre” de Sonia Bester

15 juillet 2022 | PAR Lucine Bastard-Rosset

Le récit chanté Comprendre revient sur l’histoire d’une femme dont l’existence est quotidiennement marquée par une douleur physique insupportable. Un spectacle à découvrir à La Manufacture durant le Festival d’Avignon. 

Un même rôle pour trois comédiens

Prologue : sur scène ils sont trois comédiens, ils se partagent l’histoire d’une femme ayant vécu un accouchement traumatique. Leurs phrases se complètent les unes les autres, ils réalisent les mêmes gestes, ressentent les mêmes émotions. Ils sont trois à ne faire qu’une. 

Au fil de la pièce, leurs rôles évoluent – parfois médecin, père, mère, tante, magnétiseur, entrepreneur de pompes funèbres -, ils ne cessent de voyager à travers différents personnages. Leur capacité à incarner ces rôles est incroyable : par leur seule gestuelle, leurs intonations, ils se transforment, devenant tout autre. 

Une pièce remplie d’humour

Sonia Bester traite d’un sujet qu’on est nombreux à connaître : celui d’avoir un jour eu mal, sans qu’il n’y ait aucune origine physique à la douleur. Une douleur fantôme, un résidu de souffrance dont on ne peut se séparer. Cette femme souffre d’une douleur insupportable à la fesse gauche. Le choix de cette zone confère à la pièce une première approche humoristique. Les comédiens se tordent dans tous les sens, tentent de soulager ce “tournevis planté dans les fesses” de toutes les façons possibles. Ils enchaînent médecins sur médecins, médecine classique et médecines douces. 

Se mêlent au texte des chansons a cappella où se répètent une même phrase en boucle. Les comédiens chanteurs créent les rythmes, donnant naissance à des intermèdes musicaux totalement délirants et absurdes.

La mort omniprésente

La mort parcourt l’ensemble de la pièce, la femme se posant maintes questions quant à la crémation et l’incinération. Elle fait la connaissance de Michel, un entrepreneur de pompes funèbres qui prend le temps de répondre à chacune de ses interrogations, tout en jouant du piano. Des détails sordides sont donnés sur ces pratiques : tout ce qu’on ignore n’est plus ignoré. Vaut-il mieux être enterré ou se retrouver en cendre ? Se retrouver sous terre ou être dispersé dans la nature ?

Ces moments philosophiques sont remplis de poésie mais aussi d’humour. La lumière bleutée leur confère une inquiétante étrangeté.

 

Comprendre est un spectacle où l’humour côtoie des sujets bien plus tragiques à découvrir à 17h30 à La Manufacture jusqu’au 26 juillet. 

Visuel : ©Christophe Raynaud de Lage

Avignon OFF : Il ne faut pas oublier « Hermann » !
“Un océan d’amour” : plongée dans un grand bain de talent
Lucine Bastard-Rosset

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


A propos

Toute La Culture : Comment choisir ?
Toute La Culture est un magazine d'information pluridisciplinaire et national. Il regarde notre societé par les yeux des tendances et de la culture. Fondé en 2009, il est reconnu comme journal en 2012 puis d' Information Politique et Générale (IPG), en 2017

L’objectif de Toute La Culture est véritablement de parler de TOUTE la culture : un film d’animation d’Europe de l’Est comme blockbuster américain à énorme budget, un récital lyrique comme un nouvel album de rap, la beauté et les tendances sont abordées d’un angle culturel et même les sorties en boîte de nuit et les nouveaux lieux à la mode sont dans nos pages. Enfin, les questions politiques d’actualités sont au coeur de nos articles : covid, #metoo, mémoire, histoire, justice, liberté, identité sont au cœur de nos réflexions à partir des spectacles et œuvres que nous voyons comme critiques. Non seulement nos rédacteurs se proposent être vos guides et de vous aider à choisir dans une offre culturelle large, à Paris, en France, en Europe, mais c’est parce que Toute la Culture brasse large que, dans ses quinze articles quotidiens, le magazine doit avoir un point de vue arrêté sur l’actualité. Et ce point de vue part du principe que l’angle culturel offre une grille de lecture unique et précieuse sur le monde dans lequel nous vivons.
Soyez libres… Cultivez-vous !

Soutenez Toute La Culture