Théâtre
Avignon OFF : “2 sœurs”, un conte horrifique

Avignon OFF : “2 sœurs”, un conte horrifique

18 juillet 2022 | PAR Lucine Bastard-Rosset

Seul en scène, Marien Tillet vous transporte dans un conte horrifique où le fantastique côtoie de très près des réalités qu’on préfèrerait oublier. 2 sœurs est à découvrir au théâtre 11. durant le Festival d’Avignon.

Une recherche ethnologique 

Marc est le protagoniste principal des 2 sœurs. Ethnologue et spécialiste des hystéries collectives, il trouve par hasard au fond de son armoire un journal intime, celui d’Aïleen O’Leary, une Irlandaise ayant vécu 60 ans auparavant. Intrigué par ces écrits, il débute une enquête afin de découvrir son identité et son histoire. 

Au fil de la pièce, 2 sœurs bascule dans la violence pure, celle réalisée par un groupe sans motivations précises, celle qui conclut certaines hystéries collectives. C’est le récit d’un lynchage, d’un acte trop longtemps perpétué dans l’histoire de l’humanité. 

Un conte horrifique

Le théâtre, et plus généralement les arts de la scène, n’ont pas pour habitude de se tourner vers l’horreur pour raconter des histoires. Ce genre est pourtant très présent dans le milieu cinématographique, alors, pourquoi cet écart ? La compagnie Le Cri de l’Armoire a décidé de prendre le risque et de proposer des spectacles basés sur l’horreur et l’angoisse et elle réussit à merveille cette prouesse artistique. 

Avec ses 2 sœurs, Marien Tillet se tourne vers nos émotions brutes, faisant monter la tension et l’attente, nous faisant sursauter au moindre instant. Accompagné de son violon, il nous fait grincer des dents au bruit des cordes grattées et frappées, nous fait frémir, voire ressentir des sensations physiques qui passent par-delà les mots. Au prochain spectacle, nous serons nombreux à sentir un frôlement sur notre cheville… 

Un conteur de grande envergure

Avec l’âge, il devient plus rare de se faire conter des histoires, et pourtant, le plaisir qu’on en retire reste insatiable. Avec sa prose, Marien Tillet nous transporte dans son univers qu’il nous fait voir et ressentir. Nous ne savons plus où nous nous trouvons, trop suspendus à ses mots. L’environnement de l’ethnologue Marc s’ouvre à nous et on y plonge sans se retourner. 

A lui seul, Marc interprète une multitude de personnages. Par sa seule voix ils prennent vie : il y a Beth et Aïleen O’Leary, Marc, un ami ethnologue, un barman irlandais ou encore Lisa. Tous ont leur propre caractère, gestuelle et façon de s’exprimer. 

Musique et humour

Marien Tillet utilise son violon pour créer l’univers de son spectacle et il en joue merveilleusement bien. Cet instrument l’accompagne tout au long et grâce à divers procédés dont des enregistrements bouclés, les sonorités se dédoublent, s’amplifient et deviennent fantomatiques. Par moment, c’est comme si le violon jouait seul, suspendu dans les airs. La mélodie s’insinue par-delà le réel et participe à la création de phénomènes paranormaux.

Afin de contrebalancer l’horreur, l’angoisse et la violence, le texte de Marien Tillet fait rire. Cette représentation du samedi 16 juillet était d’autant plus drôle que le hasard s’y est inséré, comme lorsqu’il narre un souvenir de Marc au théâtre, dérangé pendant la représentation au moment le plus inopportun par la sonnerie de téléphone de sa voisine. A cet instant bien précis, un téléphone a sonné dans le public, le timing parfait ! Et Marien Tillet en joue, il accepte d’insérer dans son spectacle des éléments extérieurs, prenant en compte les réactions dans la salle.

 

Avec 2 soeurs, Marien Tillet nous conte une histoire horrifique, une enquête par-delà les années qui nous fait frémir, réveillant le mécanisme de la peur.

2 soeurs, une pièce écrite, mise en scène et interprétée par Marien Tillet, présentée du 7 au 29 juillet 2022, à 13h35 au théâtre 11., salle 2, dans le cadre du festival OFF d’Avignon 2022. Relâche les 12, 19 et 26 juillet 2022. Durée : 1 h 15.

Visuel : © JO

Avignon OFF : CroiZades (jusqu’au trognon)
« Fin de de partie » de Samuel Beckett, mis en scène par Jacques Osinski
Lucine Bastard-Rosset

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


A propos

Toute La Culture : Comment choisir ?
Toute La Culture est un magazine d'information pluridisciplinaire et national. Il regarde notre societé par les yeux des tendances et de la culture. Fondé en 2009, il est reconnu comme journal en 2012 puis d' Information Politique et Générale (IPG), en 2017

L’objectif de Toute La Culture est véritablement de parler de TOUTE la culture : un film d’animation d’Europe de l’Est comme blockbuster américain à énorme budget, un récital lyrique comme un nouvel album de rap, la beauté et les tendances sont abordées d’un angle culturel et même les sorties en boîte de nuit et les nouveaux lieux à la mode sont dans nos pages. Enfin, les questions politiques d’actualités sont au coeur de nos articles : covid, #metoo, mémoire, histoire, justice, liberté, identité sont au cœur de nos réflexions à partir des spectacles et œuvres que nous voyons comme critiques. Non seulement nos rédacteurs se proposent être vos guides et de vous aider à choisir dans une offre culturelle large, à Paris, en France, en Europe, mais c’est parce que Toute la Culture brasse large que, dans ses quinze articles quotidiens, le magazine doit avoir un point de vue arrêté sur l’actualité. Et ce point de vue part du principe que l’angle culturel offre une grille de lecture unique et précieuse sur le monde dans lequel nous vivons.
Soyez libres… Cultivez-vous !

Soutenez Toute La Culture