Théâtre
Artaud se souvient d’Hitler et du Romanische Café au Festival d’Automne : Annulé

Artaud se souvient d’Hitler et du Romanische Café au Festival d’Automne : Annulé

08 novembre 2012 | PAR Amelie Blaustein Niddam

C’était l’un des highligts du festival de théâtre, musique, danse et performance. La venue du Berliner Ensemble à Paris est toujours un évènement provoquant files d’attentes hystériques. Le Théâtre du Rond Point devait programmer Artaud se souvient d’Hitler et du Romanische Café du 14 au 18 novembre, à guichet fermé. Devait.

Par communiqué, le Festival d’Automne vient d’annoncer que « Pour des raisons de santé, Martin Wuttke ne pourra assurer les représentations de « Artaud se souvient d’Hitler et du Romanische Café » mis en scène par Paul Plamper au théâtre du Rond-Point ».

Les billets seront remboursés par simple demande par courrier  au Festival d’Automne à Paris, 156 rue de Rivoli – 75001 Paris, avant le 1er décembre 2012.

Vous avez également la possibilité d’échanger vos billets avant le 15 novembre pour l’une des représentations de May B de Maguy Marin au théâtre du Rond-Point du 27 au 30 novembre à 21h, dans la limite des places disponibles, par téléphone au 01 53 45 17 17 du lundi au vendredi de 12h à 19h et le samedi de 11h à 15h.
Martin Wuttke est une star en Allemagne. Âgé de 50 ans, il a déjà campé le rôle d’Adolf Hitler dans le film de Quentin Tarantino Inglorious Basterds. Mais l’homme est surtout associé aux plateaux de théâtre sous la directions des immenses Bob Wilson, Heiner Müller, Christoph Marthaler, Frank Castorf.
Visuel : Paul Plamper – Artaud se souvient d’Hitler et du Romanische Café
© Monika Rittershaus

Médée à l’Opéra de Lille
Les Revenants, la nouvelle série de Canal + vous hantera longtemps
Amelie Blaustein Niddam
C'est après avoir étudié le management interculturel à Sciences-Po Aix-en-Provence, et obtenu le titre de Docteur en Histoire, qu'Amélie s'est engagée au service du spectacle vivant contemporain d'abord comme chargée de diffusion puis aujourd'hui comme journaliste ( carte de presse 116715) et rédactrice en chef adjointe auprès de Toute La Culture. Son terrain de jeu est centré sur le théâtre, la danse et la performance. [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


A propos

Toute La Culture : Comment choisir ?
Toute La Culture est un magazine d'information pluridisciplinaire et national. Il regarde notre societé par les yeux des tendances et de la culture. Fondé en 2009, il est reconnu comme journal en 2012 puis d' Information Politique et Générale (IPG), en 2017

L’objectif de Toute La Culture est véritablement de parler de TOUTE la culture : un film d’animation d’Europe de l’Est comme blockbuster américain à énorme budget, un récital lyrique comme un nouvel album de rap, la beauté et les tendances sont abordées d’un angle culturel et même les sorties en boîte de nuit et les nouveaux lieux à la mode sont dans nos pages. Enfin, les questions politiques d’actualités sont au coeur de nos articles : covid, #metoo, mémoire, histoire, justice, liberté, identité sont au cœur de nos réflexions à partir des spectacles et œuvres que nous voyons comme critiques. Non seulement nos rédacteurs se proposent être vos guides et de vous aider à choisir dans une offre culturelle large, à Paris, en France, en Europe, mais c’est parce que Toute la Culture brasse large que, dans ses quinze articles quotidiens, le magazine doit avoir un point de vue arrêté sur l’actualité. Et ce point de vue part du principe que l’angle culturel offre une grille de lecture unique et précieuse sur le monde dans lequel nous vivons.
Soyez libres… Cultivez-vous !

Soutenez Toute La Culture