Théâtre
[Annonce] Retour à Argos d’Irène Bonnaud, Théâtre du Nord

[Annonce] Retour à Argos d’Irène Bonnaud, Théâtre du Nord

11 mars 2013 | PAR Audrey Chaix

Le Théâtre du Nord s’apprête à présenter la nouvelle création de l’un de ses artistes en résidence : la metteure en scène Irène Bonnaud, qui avait déjà présenté Soleil Couchant la saison dernière. D’après Les Suppliantes d’Eschyle, qu’elle a elle-même retraduit, en y ajoutant une partie du Prométhée Enchaîné, du même auteur, et un texte contemporain écrit par la comédienne et auteure Violaine Schwartz, Irène Bonnaud promet une mise en scène forte, habitée par des préoccupations de notre temps tels que l’exil et la demande d’asile.

 

Tout d’abord, Irène Bonnaud connaît ses classiques. Helléniste de formation, elle maîtrise l’art de la tragédie grecque autant que la langue antique. Ainsi, son analyse du titre grec la conduit-elle à proposer une autre traduction pour le titre de la pièce d’Eschyle : Les Exilées, redonnant ainsi à la tradition antique de la demande d’asile toute sa force. Et permet au public moderne de comprendre tout de suite ce qui anime, habite même, Irène Bonnaud : la question de la demande d’asile.

 

Ainsi Irène Bonnaud redonne-t-elle au texte d’Eschyle toute sa valeur éthique et morale, en le confrontant aux problématiques qui hantent les peuples d’aujourd’hui, demandeurs d’asile comme terres d’accueil. Au cours de la conférence de presse, alors qu’elle évoque le renforcement des frontières européennes, les situations ubuesques de ceux qui cherchent à fuir des situations intenables dans leur pays d’origine, on ne peut que se sentir emmenés par sa profonde humanité.

 

Quant à savoir si ce discours extrêmement abouti, ces idéaux par lesquels on ne peut que se sentir emportés, passeront l’épreuve du plateau avec succès. Réponse dans la Grande Salle du Théâtre du Nord à partir du 15 mars.

 

Photo I. Bonnaud : © J. Blanchard

M plonge dans le grand Océan
Gagnez 2×2 places pour Adishatz / Adieu de Jonathan Capdevielle au Théâtre d’Orléans le 6 avril
Audrey Chaix
Professionnelle de la communication, Audrey a fait des études d'anglais et de communication à la Sorbonne et au CELSA avant de partir vivre à Lille. Passionnée par le spectacle vivant, en particulier le théâtre, mais aussi la danse ou l'opéra, elle écume les salles de spectacle de part et d'autre de la frontière franco-belgo-britannique. @audreyvchaix photo : maxime dufour photographies.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *