Théâtre
[Annonce] NEXT, le festival transfrontalier qui donne l’eau à la bouche !

[Annonce] NEXT, le festival transfrontalier qui donne l’eau à la bouche !

13 octobre 2013 | PAR Audrey Chaix


Pour sa sixième édition, le festival NEXT souligne une fois de plus la grande pertinence de sa programmation artistique aussi bien que le caractère exceptionnel de son organisation : fédérer presque vingt lieux, de part et d’autre de la frontière franco-belge, dans des villes tout aussi bien françaises que wallonnes ou flamandes. Ce projet de territoire aussi bien qu’artistique est un exemple unique d’une collaboration transfrontalière qui, d’année en année, continue de prouver qu’il est possible d’allier qualité de la programmation artistique et volonté de travailler ensemble.

Et la programmation donne en effet envie : à côté de grosses pointures comme Thomas Ostermeier, qui vient présenter sa Miss Julie jouée par le Théâtre des Nations de Moscou, Jan Fabre, qui présente son Tragedy of a Frienship avec la compagnie Troubleyn, ou encore Guy Cassiers et Dominique Pauwels, dont le MCBTH sera joué à Tournai, sont aussi présentés des artistes moins connus, mais dont le travail paraît digne de se déplacer aux quatre coins de l’Eurométropole : dans la grande tradition du théâtre indépendant américain, Tina Satter et sa compagnie Half Straddle joueront leur propre version de La Mouette. Le Blitz Theatre Group, venu tout droit d’une Grèce en crise, présentera Late Night, un spectacle délicat empreint de mélancolie. Et tant d’autres artistes, pour, en tout, 30 pièces et performances, 1 exposition au Palais des Beaux Arts autour de Jan Fabre, 1 soirée animée par la compagnie La Zouze, 3 débats autour du thème de l’Eurométropole : 2 semaines à ne pas savoir où donner de la tête, mais surtout à profiter de la création théâtrale européenne.

Vivement le 15 novembre !

Crédits photos :
Image à la une : Jan Fabre / Troubleyn – Tragedy of a friendship
Galerie
THE PYRE © maarten vanden abeele
Akram Khan Cie – iTMOi © photo Richard Haughton
MISS JULIE © Kirill Iosipenko

Infos pratiques

OPA Paris
Festival Nouvelles du Conte
Audrey Chaix
Professionnelle de la communication, Audrey a fait des études d'anglais et de communication à la Sorbonne et au CELSA avant de partir vivre à Lille. Passionnée par le spectacle vivant, en particulier le théâtre, mais aussi la danse ou l'opéra, elle écume les salles de spectacle de part et d'autre de la frontière franco-belgo-britannique. @audreyvchaix photo : maxime dufour photographies.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


A propos

Toute La Culture : Comment choisir ?
Toute La Culture est un magazine d'information pluridisciplinaire et national. Il regarde notre societé par les yeux des tendances et de la culture. Fondé en 2009, il est reconnu comme journal en 2012 puis d' Information Politique et Générale (IPG), en 2017

L’objectif de Toute La Culture est véritablement de parler de TOUTE la culture : un film d’animation d’Europe de l’Est comme blockbuster américain à énorme budget, un récital lyrique comme un nouvel album de rap, la beauté et les tendances sont abordées d’un angle culturel et même les sorties en boîte de nuit et les nouveaux lieux à la mode sont dans nos pages. Enfin, les questions politiques d’actualités sont au coeur de nos articles : covid, #metoo, mémoire, histoire, justice, liberté, identité sont au cœur de nos réflexions à partir des spectacles et œuvres que nous voyons comme critiques. Non seulement nos rédacteurs se proposent être vos guides et de vous aider à choisir dans une offre culturelle large, à Paris, en France, en Europe, mais c’est parce que Toute la Culture brasse large que, dans ses quinze articles quotidiens, le magazine doit avoir un point de vue arrêté sur l’actualité. Et ce point de vue part du principe que l’angle culturel offre une grille de lecture unique et précieuse sur le monde dans lequel nous vivons.
Soyez libres… Cultivez-vous !

Soutenez Toute La Culture