Théâtre
[Annonce] Macbeth : atelier Shakespeare au Théâtre du Nord

[Annonce] Macbeth : atelier Shakespeare au Théâtre du Nord

22 octobre 2013 | PAR Audrey Chaix

Stuart Seide est encore, pour quelques mois encore, le directeur du Théâtre du Nord, dont il a pris la tête en 1998. Et pour dire au revoir aux spectateurs du théâtre, il les gâte en mettant en lumière des comédiens, des artistes sortis de l’école de théâtre qu’il a créée, l’EPSAD. Le week-end dernier, c’était les 10 ans de l’EPSAD à la Gare Saint Sauveur, un événement festif et joyeux. Début novembre, ce sera Les Particules Elémentaires, qui a cartonné au Festival d’Avignon cet été et qui affiche d’ores et déjà complet. Entre temps, Stuart Seide nous invite à rencontrer la promotion en cours de l’EPSAD, celle qui est entrée en septembre 2012 et qui sortira en 2015.

Pour cette première rencontre avec le plateau de la grande salle aussi bien qu’avec le public lillois, les jeunes « Epsadiens », comme on dit, se confronteront au Barde, avec Macbeth. Pour Seide, cela sonne comme un retour aux origines pour ce dernier acte de transmission, qui est présenté comme une restitution d’un atelier qui pourrait s’intituler « Comment jouer Shakespeare. »

Voir partir celui qui a été à la tête du navire Théâtre du Nord tout en apprenant à connaître ceux qui seront l’avenir du théâtre français : une belle façon de dire au revoir à Stuart Seide. Et pour bien signifier que ce moment exceptionnel est ouvert à tous ceux qui ont aimé fréquenter le Théâtre du Nord pendant ces 15 années, les deux représentations sont offertes au public. Chapeau bas, l’artiste.

Photo : © Simon Gosselin

Infos pratiques

Théâtre de la Paillette
Théâtre Saint Médard
theatre_du_nord

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


A propos

Toute La Culture : Comment choisir ?
Toute La Culture est un magazine d'information pluridisciplinaire et national. Il regarde notre societé par les yeux des tendances et de la culture. Fondé en 2009, il est reconnu comme journal en 2012 puis d' Information Politique et Générale (IPG), en 2017

L’objectif de Toute La Culture est véritablement de parler de TOUTE la culture : un film d’animation d’Europe de l’Est comme blockbuster américain à énorme budget, un récital lyrique comme un nouvel album de rap, la beauté et les tendances sont abordées d’un angle culturel et même les sorties en boîte de nuit et les nouveaux lieux à la mode sont dans nos pages. Enfin, les questions politiques d’actualités sont au coeur de nos articles : covid, #metoo, mémoire, histoire, justice, liberté, identité sont au cœur de nos réflexions à partir des spectacles et œuvres que nous voyons comme critiques. Non seulement nos rédacteurs se proposent être vos guides et de vous aider à choisir dans une offre culturelle large, à Paris, en France, en Europe, mais c’est parce que Toute la Culture brasse large que, dans ses quinze articles quotidiens, le magazine doit avoir un point de vue arrêté sur l’actualité. Et ce point de vue part du principe que l’angle culturel offre une grille de lecture unique et précieuse sur le monde dans lequel nous vivons.
Soyez libres… Cultivez-vous !

Soutenez Toute La Culture