Théâtre
A petites pierres de Gustave Akakpo à l’Etoile du Nord

A petites pierres de Gustave Akakpo à l’Etoile du Nord

14 mars 2011 | PAR Amelie Blaustein Niddam

Après des représentations jouées avec succès au TARMAC de la Villette, au théâtre de l’Odéon dans le cadre du festival des jeunes compagnies IMPATIENCES, le spectacle A PETITES PIERRES de Gustave Akakpo sera repris à l’Etoile du Nord.

Une comédie à partir d’un sujet terrible : la lapidation d’une femme au Nigéria. Un théâtre qui se veut engagé, soucieux de justice, invitant à la prise de conscience – mais un théâtre qui ne lâche rien sur l’exigence de la forme, et un texte d’une tenue de langue exemplaire. Le Togolais Gustave Akakpo se place dans la lignée de Molière et signe en quelque sorte une effroyable École des femmes. Car on rit, bel et bien, malgré la gravité du propos. Thomas Matalou, avec les armes du théâtre de tréteaux, construit et déconstruit à vue les codes du théâtre : ludique, vive, efficace, sa fabrique à jouer réconcilie le rire et la réflexion.

 

Les grandes personnes de Marie NDiaye, un spectacle foisonnant au Théâtre de la Colline
Charles Pasi en interview
Amelie Blaustein Niddam
C'est après avoir étudié le management interculturel à Sciences-Po Aix-en-Provence, et obtenu le titre de Docteur en Histoire, qu'Amélie s'est engagée au service du spectacle vivant contemporain d'abord comme chargée de diffusion puis aujourd'hui comme journaliste ( carte de presse 116715) et rédactrice en chef adjointe auprès de Toute La Culture. Son terrain de jeu est centré sur le théâtre, la danse et la performance. [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture