Spectacles
« Requiemachine » : le chant de bataille de l’homme-machine

« Requiemachine » : le chant de bataille de l’homme-machine

27 novembre 2014 | PAR Christophe Candoni

A Nanterre-Amandiers, Requiemachine est une proposition scénique et musicale originale et percutante de Marta Gornicka où une petite trentaine d’hommes et de femmes regroupés en choeur constitue les maillons d’une machine humaine puissamment contestataire.

Ils se présentent en rangs bien ordonnés, face public, sans manière ni affectation, mais plutôt sous l’aspect de gens ordinaires, pieds nus. Ils disent d’une seule voix : « Non ! » aux excès du système néolibéral qui aliène, détruit ou déshumanise l’individu. Sur scène, les interprètes, devenus « ouvriers de la parole » inspirés par les écrits rugueux du poète révolutionnaire Wladyslaw Broniewski, sont soumis à l’engrenage de la production, à la loi du rendement qu’ils dénoncent fermement avec la force du collectif comme arme de combat.

Le chœur, aussi bien tragique que contemporain, est au centre du travail artistique de Marta Gornicka et de ses précédents spectacles (« This Is The Chorus Speaking » et « Magnificat »). La chanteuse et metteuse en scène, postée debout au milieu du public, dirige activement les interprètes formidablement engagés dans une performance « post-opératique » étonnante, formellement radicale, très aboutie quoique un peu trop rigide. La partition exigeante est d’une précision d’horlogerie. Elle mobilise toutes les ressources et modulations possibles de la voix, du corps, de l’être dans son entièreté. Avec une irréductible énergie du dire soutenu par la détermination du geste, se livre un chant robotique et pourtant très porteur dont se dégagent un impressionnant souffle, un élan, un cri qui secouent de par leur dimension tragique et en même temps vivifiante.

photo (c) Marta Ankiersztejn

Infos pratiques

Odéon Théâtre de l’Europe
Les Gémeaux
theatre_nanterre_amandiers

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture