Performance
Silke Huysmans et Hannes Dereere se connectent à l’île perdue de Nauru au Festival d’Automne

Silke Huysmans et Hannes Dereere se connectent à l’île perdue de Nauru au Festival d’Automne

16 octobre 2020 | PAR Amelie Blaustein Niddam

Jusqu’à demain, le duo belge propose un étrange pas de deux silencieux qui via le virtuel nous plonge dans l’effroyable réalité de cette île abandonnée.

Décidément, les téléphones sont à la fête cette saison. Il y a quelques jours, Helena Laurens performait sur Instagram mais aussi sur le plateau. Mais là, le procédé va plus loin puisque la performance repose sur deux smartphones. Silke et Hannes tiennent chacun le leur dont le contenu est projeté sur deux panneaux. Eux deux garderons les yeux et les doigts vissés sur leurs écrans tactiles. Et pourtant, loin d’être froide, la pièce nous fait entrer pleinement dans cette histoire folle.

Voici le résumé : « Nauru, autrefois nommée Pleasant Island, est une île isolée de l’Océan Pacifique. Durant son occupation et après son indépendance en 1968, elle tire profit de l’extraction du phosphate par les puissances occidentales alors en pleine croissance. Ses sols, exploités pour fertiliser d’autres terres, sont désormais stériles. L’île, richissime puis ruinée, devenue le centre de détention de l’Australie en échange de subsides, est aujourd’hui menacée par la montée des eaux. »

Alors, eux deux ont passé des semaines dans cet endroit interdit aux journalistes, mais pas aux artistes. Ils ont posé leur dictaphone mais par leur camera chez des habitants qui souvent ne veulent pas quitter ce lieu où rien ne pousse, gadget carcéral de l’Australie.

Et avec quelques applications bien utilisées, qui rappellent au passage que sans talent une bonne appli ne vaut rien,  le duo nous emmène dans l’identité blessée de cette île de 21 km2. 

Sensible et aride.

Visuel : Llse Philips

 

 

 

 

Infos pratiques

A la folie théâtre
Théâtre Italique
espace_pierre_cardin

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *