Danse
Musée d’Orsay : hommage dansé à Loïe Fuller

Musée d’Orsay : hommage dansé à Loïe Fuller

22 décembre 2021 | PAR Iseult Cahen Patron
Ce jeudi 16 décembre, la danseuse et chorégraphe polonaise Ola Maciejewska a hypnotisé le public du musée d’Orsay avec sa performance dansée rendant hommage à Loïe Fuller. Une danse, une parade… Lumière sur ce moment suspendu. 
 
Mais quelle était donc cette forme mouvante, hypnotique et mystérieuse que les visiteurs ont pu suivre dans la nef du musée d’Orsay ce jeudi 16 décembre ? Plus qu’une forme, une danse performative…mais pas n’importe laquelle ! Dans le cadre de l’exposition temporaire « Enfin le cinéma ! Arts, images et spectacles en France (1833-1907) » (visible jusqu’au 16 janvier 2022), le Musée d’Orsay a donné carte blanche à la danseuse et chorégraphe polonaise Ola Maciejewska. Celle-ci a rendu hommage à l’américaine Loïe Fuller (1862-1928), pionnière du modernisme en danse et célèbre pour ses chorégraphies serpentines. Depuis 2011, Ola Maciejewska se dédie au projet Loïe Fuller : Research et se produit dans toute l’Europe.

Drapés et baguettes

Drapée d’un vêtement ample articulé grâce à de longues baguettes en bambou, Loïe Fuller performait en formant de larges arabesques, captivant ainsi son public par ce solo moderniste, prenant la forme d’une parade. Quelque peu éclipsée par la danseuse Isadora Duncan dès le début du XXe siècle, Loïe Fuller inspira néanmoins bon nombre d’artistes et de cinéastes, tels que Henri de Toulouse-Lautrec, les frères Lumières ou encore Georges Méliès. Fascinée par sa pratique et son héritage, Ola Maciejewska revêt depuis près de 10 ans le costume de scène de cette icône et réinvestit les questionnements autour du corps dansant, de la transmission et de l’émancipation.

Mille et une formes

Tourbillonnant autour des sculptures et des peintures de la nef, Ola Maciejewska disparaît derrière les drapés et se métamorphose en mille et une formes. Serait-ce une orchidée ? Une flamme ? Une vague ? Un papillon ? Pour les chanceux qui auront l’occasion de traverser la Manche en mars prochain, Ola Maciejewska se produira au Royal Opera House de Londres le 13 mars 2022.

Visuels ©Sophie Crépy
 
L’agenda classique de la semaine du 21 décembre
Audrey Ardiet, Secrétaire générale de La Rose des Vents, nous parle de la 3e édition du Festival DIRE 
Iseult Cahen Patron

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture
Registration