Performance

Fabien Ruiz et son compère font vibrer le sol du studio Hébertot avec quatre bouts de fer !

Fabien Ruiz et son compère font vibrer le sol du studio Hébertot avec quatre bouts de fer !

02 janvier 2018 | PAR Magali Sautreuil

Du 21 novembre 2017 au 28 janvier 2018, le studio Hébertot nous livre son coup de cœur et le moins que puisse dire c’est que ce dernier est hautement contagieux, au point de vous insuffler la passion des claquettes !

Cela tombe bien puisque votre professeur d’un soir est Fabien Ruiz, un claquettiste de renommée internationale qui joue des claquettes depuis près de 30 ans. Privilégiés que vous êtes, vous aurez donc le même coach que Jean Dujardin et Bérénice Béjo dans le film maintes fois oscarisé et césarisé, « The artist », de Michel Hazanavicius (2011) !

Collectionneur passionné et passionnant, doublé d’un fin pédagogue, Fabien Ruiz nous embarque en compagnie de son compère, le pianiste Michel van der Esch, au pays du jazz, des claquettes et de l’impro, nous faisant vibrer au son de « ses quatre bouts de fer » sur le sol et rêver au fil de ses anecdotes.

Au cours de celles-ci, Fabien nous conte nous seulement l’histoire des claquettes, de leurs origines à l’apparition des fers, mais nous livre également l’essence-même de cette discipline, au cours d’un voyage initiatique nous emmenant des studios hollywoodiens à la cuisine de Ruiz, en passant par l’Afrique et l’Irlande !

Mais ne vous inquiétez pas, ce n’est pas une conférence d’1h15 sur les claquettes, même si Fabien ne manque pas d’humour et s’avère être un très bon vendeur de chaussettes ! Chaque récit est entrecoupé de bœufs musicaux, où notre regard ne peut se détacher des mains de Michel et des pieds de Fabien. Autrement dit, dans ses mains, notre attention est entièrement concentrée sur les instruments de ces deux musiciens.

Les morceaux choisis reprennent évidemment des classiques du jazz américain (« Cheek to Cheek » d’Irving Berlin (1935), avec l’inimitable Fred Astaire, « It don’t mean a thing if I ain’t got that swing » de Duke Ellington (1931), un des maîtres incontestés du jazz américain…) et français (« Les feuilles mortes » de Joseph Kosma (1949/1950), repris par Franck Sinatra sous le titre « Autumn leaves »…).

On s’y attendait et on découvre, ou redécouvre, ces morceaux avec délice. Mais là où les deux compère nous surprennent, c’est quand Fabien improvise des claquettes sur de la samba ou… de la valse (« Sous le ciel de Paris » d’Hubert Giraud (1951)) ! Voilà donc que s’écrit sous nos yeux ébahis une nouvelle page de l’histoire des danses percussives : les claquettes à trois temps !

Et puis, pourquoi pas ? Les claquettes ne sont-elles pas censées permettre au danseur de s’exprimer en toute liberté, certes pas avec sa bouche, mais avec ses pieds ! Alors nul ne saurait limiter la liberté d’expression d’un claquettiste.

À la fin de ce spectacle, vous aurez sûrement envie de taper du pied comme Fabien, mais on ne s’improvise pas claquettiste, on le devient ! Et ça, on le comprend assez vite, grâce à Michel… et à Fabien, qui tentera de nous initier aux claquettes et de nous apprendre sa gamme de pas.

Devant l’aisance de Fabien et la gaucherie de Michel, ce simple cours d’initiation ne saurait suffir à vous transformer en prodige des claquettes. Cependant, si le cœur vous en dit, inscrivez-vous dans un cours ! Non seulement vous pratiquerez un sport intensif, comme peut en témoigner l’état de Fabien à la fin de la représentation, mais vous deviendrez également un excellent danseur, doublé d’un bon musicien et ce, sans avoir à dépenser de l’argent dans un instrument à percussions, sans parler du gain de place !

Merci au studio Hébertot d’avoir partagé avec nous son coup de cœur et à Fabien Ruiz de nous avoir insufflé sa passion !

Informations pratiques :

Titre : « Claquettes & jazz »

Genre : Spectacle de claquettes et de jazz tout public

Auteur, réalisateur, metteur en scène et interprète : le claquettiste Fabien Ruiz

Musique : le pianiste Michel van der Esch

Lieu : Studio Hébertot, 78 bis boulevard des Batignolles, 75017 paris – Métro ligne 2 station « Rome »

Dates et horaires des représentations : Du 21 novembre 2017 au 28 janvier 2018, les mardis et mercredis à 19 heures et les dimanches à 19h30

Durée : 1h15 environ

Gagnez 5×2 places pour le concert Pictures For Orchestra (23 janv. – Théâtre de la Renaissance – Lyon Métropole)
Gagnez 3×1 paire de chaussettes Cabin Socks
Magali Sautreuil
Formée à l'École du Louvre, j'éprouve un amour sans bornes pour le patrimoine culturel. Curieuse de nature et véritable "touche-à-tout", je suis une passionnée qui aimerait embrasser toutes les sphères de la connaissance et toutes les facettes de la Culture. Malgré mon hyperactivité, je n'aurais jamais assez d'une vie pour tout connaître, mais je souhaite néanmoins partager mes découvertes avec vous !

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *