Opéra

Saisons européennes d’opéra : beau plateau d’artistes à Liège

Saisons européennes d’opéra : beau plateau d’artistes à Liège

26 avril 2019 | PAR Paul Fourier

Petit tour d’horizon de la saison de l’Opéra royal de Wallonie qui met l’accent, plus que jamais, sur les voix. Si l’on reste dans des œuvres plutôt conventionnelles, l’équipe artistique de Liège continue avec son beau sens du casting même si on redoute quelques mises en scène.

Incontestablement, un des temps forts de la saison sera, en janvier et février, le Don Carlos de Verdi (dans sa version française) dirigé par Paolo Arrivabeni. Gregory Kunde, récemment dernier et remarquable Otello de la saison parisienne, sera le « jeune » prince espagnol éperdument amoureux d’une Elisabeth de Valois qui sera incarnée par Yolanda Auyanet. Le reste de la distribution réunira Kate Aldrich, Ildebrando d’Arcangelo et Lionel Lhote.
La grande Annick Massis (qui fut une extraordinaire Lucrezia Borgia à Toulouse cette année) chantera, à nouveau en novembre, un de ses rôles fétiches, Leïla des Pêcheurs de perles de Bizet. Sous la direction de Michel Plasson, géant de la musique française, et avec Cyrille Dubois, on peut s’attendre à des soirées d’exception.
La talentueuse Karine Deshayes sera, en décembre, la Cenerentola de Rossini au côté de Levy Sekgapane.
Nino Machaidze qui fut récemment un peu chahutée dans Manon au théâtre des Champs-Élysées jouera à la Somnambule de Bellini en mars. Dans cette belle distribution, on trouve également René Barbera et Marko Mimica.
Rareté de Verdi et espérons-le, belle découverte musicale, l’opéra narrant l’histoire de la princesse Alzira affichera, en avril, Hui Hé dans le rôle-titre. Elle fut, cette année, à Bruxelles, une belle Gioconda de Ponchielli. Lire ici.
On retrouvera, en juin, dans une autre œuvre de Verdi, Nabucco, le couple magique vu au théâtre des Champs-Élysées, Anna Pirozzi et Amartuvshin Enkhbat.
Enfin, La pétillante Jodie Devos interprétera, en mai, la princesse brahmane Lakmé de l’opéra de Léo Delibes.
Notons enfin les récitals de Saimir Pirgu et Vannina Santoni (le 7 janvier), du couple Anna Netreko – Yusif Eyvazov (le 28 février) et de Pretty Yende qu’on a entendue dernièrement dans Don Pasquale à l’opéra Garnier (le 29 mai).

La saison complète est ici.

Visuel © Attribution-NonCommercial-NoDerivs 2.0 Generic (CC BY-NC-ND 2.0)

Asterix est de retour cet automne
LA SÉLECTION POP-ROCK-INDÉ-ELECTRO-RAP D’AVRIL 2019
Paul Fourier

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *