Opéra
[Annonce] Nordey met en scène Lucia di Lammermoor à l’Opéra de Lille

[Annonce] Nordey met en scène Lucia di Lammermoor à l’Opéra de Lille

29 septembre 2013 | PAR Audrey Chaix

20130913_luciadelammermoor_repet_0368

À partir du 3 octobre, l’Opéra de Lille s’apprête à accueillir Lucia di Lammermoor, un opéra de Donizetti que l’on n’avait pas vu dans la région depuis 35 ans. Un événement, donc, que l’Opéra de Lille célèbre en invitant Stanislas Nordey à la mise en scène (après sa Métamorphose de Lévinas en 2011) et Roberto Rizzi Brignoli à la direction d’orchestre (vu la même année que Nordey à Lille, pour diriger Macbeth de Verdi).

Une fois de plus, l’Opéra de Lille fait confiance à de jeunes chanteurs pour mener ses productions. Ici, c’est la jeune Rachele Gilmore qui chantera Lucia. Américaine, la soprano fait sa première apparition à Lille, après avoir chanté Lucia à New York en 2010. C’est la même année qu’elle a été repérée, alors qu’elle remplace Olympia au pied levé dans les Contes d’Hoffman. À ses côtés, Roman Burdenko, baryton russe, interpète Lord Enrico Ashton, le frère de Lucia, tandis qu’Alexey Dolgov, ténor originaire de Sibérie, chante Sir Edgardo, l’amant de la jeune femme.

Pour mettre en scène ce triangle amoureux, Nordey revendique une esthétique épurée, simple, qui a pour objectif de révéler le squelette de l’œuvre, sa structure. Le metteur en scène cherche ainsi de révéler l’essentiel de l’opéra italien, loin des clichés du genre. On notera par ailleurs le bel hommage rendu par Nordey à l’équipe de l’Opéra de Lille lors de la conférence de presse – une belle attention.

Pour terminer, n’oublions pas de mentionner que la pièce sera donnée huit fois à l’Opéra de Lille, et que surtout, il reste de la place pour la plupart des représentations. Une belle occasion de (re)découvrir cette œuvre issue du répertoire du bel canto italien, dans une mise en scène qui promet d’être mémorable !

 

 

Photos : © Frédéric Iovino

Infos pratiques

La Carène
Domaine des Roches
Audrey Chaix
Professionnelle de la communication, Audrey a fait des études d'anglais et de communication à la Sorbonne et au CELSA avant de partir vivre à Lille. Passionnée par le spectacle vivant, en particulier le théâtre, mais aussi la danse ou l'opéra, elle écume les salles de spectacle de part et d'autre de la frontière franco-belgo-britannique. @audreyvchaix photo : maxime dufour photographies.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *