Spectacles
NEXT Festival, un temps fort à ne pas manquer !

NEXT Festival, un temps fort à ne pas manquer !

06 novembre 2014 | PAR Audrey Chaix

Cela fait cinq ans que le festival NEXT est installé dans la région eurométropolitaine Lille – Kortrijk – Tournai, et déjà, ce temps fort est devenu un rendez-vous incontournable de la création contemporaine en théâtre et en danse. Autour des cinq partenaires historiques et co-organisateurs que sont La rose des vents (Villeneuve d’Ascq), le Cultuurcentrum et le centre d’arts BUDA (Courtrai), la maison de la culture de Tournai ainsi que l’Espace Pasolini, théâtre international de Valenciennes, se sont agrégés de nombreuses structures de la région : aujourd’hui, 28 lieux accueillent des représentations de NEXT des deux côtés de la frontière. Avec 39 spectacles et 92 représentations, les deux dernières semaines de novembre vont être bien remplies !

festival-next-2014-270-350 Difficile de faire une sélection dans cette programmation foisonnante, mais il faudra pourtant faire des choix… Nous avons retenu plusieurs gros morceaux parmi les nombreux spectacles présentés. L’ouverture du festival, qui aura lieu à la maison de la culture de Tournai, sera assurée par une compagnie autrichienne, Liquid Loft, qui présentera Deep Dish de Chris Haring, un film chorégraphié en direct, sous les yeux des spectateurs.

Côté théâtre, on se régalera avec la dernière création de Fabrice Murgia, ainsi qu’avec le Huis de Josse de Pauw, présenté cet été en Avignon. Il y aura aussi Les Bas Fonds de Gorki, mis en scène par Oskaras Koršunovas, qui promet un moment très fort au Théâtre du Nord – Idéal, à Tourcoing. Sans oublier le Front de Luk Perceval, qui rappelle la mémoire de la Première guerre mondiale en cette période de commémoration, ou encore Romeo Castellucci, qui jouera Giulio Cesare dans la Chapelle de Choiseul à Tournai.

Côté danse, l’Opéra de Lille propose le Tauberbach de Platel, qui promet un moment très fort. Doris Uhlich sera également de la fête avec More Than Naked, au Schouwburg de Courtrai. On peut également citer la présence de François Chaignaud et de Cecilia Bengolea avec leur pièce Dub Love, où le ballet classique rencontre les formes contemporaines de la danse, et notamment du dub.

De nombreux autres artistes feront partie de NEXT, l’ensemble de la programmation est disponible sur le site du festival. Rappelons que NEXT existe grâce au financement du projet INTERREG, qui arrive cette année à son terme : le festival devra donc trouver d’autres moyens de continuer l’an prochain. Espérons qu’à l’image de la soirée de clôture, See You Next Time, qui aura lieu le samedi 29 novembre à la budafabriek de Courtai, le festival NEXT nous donne également rendez-vous en 2015 avec une programmation aussi riche et exigeante que celle à laquelle il nous a habitué depuis 2008.

Infos pratiques

Sorties de bain
Festival international de théâtre de rue d’Aurillac
next_festival

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture