Spectacles
Les spectacles vivants à voir à la rentrée

Les spectacles vivants à voir à la rentrée

24 août 2021 | PAR Amelie Blaustein Niddam

Réservez-vite, même si nous sommes en août, le temps automnal parisien vous rappelle que la rentrée, c’est bientôt. Voici nos conseils en théâtre, danse et performance à voir en septembre.

L’année commence très tôt et très fort avec 7 Deaths of Maria Callas orchestré au Festival d’Automne et à l’Opéra de Paris par la déesse de la performance, Marina Abramovic. Du 1er au 4 à Garnier.

Au Théâtre de la Bastille, Pauline Bayle s’attaque aux Illusions perdues de Balzac. Celle qui s’impose depuis son Odyssée avec un théâtre charnel devrait donner de la matière à ce texte majeur.  Du 13 septembre au 16 octobre.

Enorme coup de cœur de la saison passée, L’Etang de Gisèle Vienne arrive à Paris. Y nagent des marionnettes-humaines des plus glaçantes campées par Adéle Haenel et Ruth Vega Fernandez. Du 8 au 18 au Théâtre Paris Villette.

La rencontre entre le plasticien Kohei Nawa et le chorégraphe Damien Jalet a été un coup de foudre artistique. Ce sera à découvrir à Chaillot du 15 au 30 septembre pour Planet

Au Centre Pompidou, dans le cadre du Festival d’Automne, Mohamed El Khatib et Valerie Mejren s’offrent une Garden Party. Le titre rigolo cache un univers pas forcement glam’, celui des gardiens de musées.  Du 15 au  26 septembre 2021.

Au Festival d’Automne toujours, le portrait Lia Rodrigues nous ouvre les portes de la connaissance de la danse contemporaine brésilienne. Du 8 au 12, Marcela Levi et Lucia Russo signent un solo pour Tamires Costa au Théâtre de la Ville, suivies du 15 au 19 par Gabriela Carniero Da Cunha, puis du 16 au 19 par Luiz de Abreu et Cristina Moura.

Dans la série fan club, notre adoré Myriam Gourfink, reine de la lenteur hypnotique, s’empare de la Chapelle du Château de Vincennes. Cette programmation se déroule sous les houlettes du Centre des Monuments Nationaux, du Festival d’Automne et de l’Atelier de Paris. Du 14 au 16 septembre.

Philippe Lelièvre 10 ans après reprend son spectacle à succès Givré (plus de 500 représentations) dans une version quasi-identique. Dans Plus que givré, il sera tour à tour metteur en scène, régisseur, acteur, actrice, sautant d’un personnage à l’autre, une dizaine au total, avec son sens comique et son énergie, à partir du 23 septembre aux Enfants du Paradis, 34 rue Richer à Paris.

Visuel : ©Hanania

Le festival Dans les jardins de William Christie fête ses 10 ans
Les Rencontres musicales de Vézelay au 22 août : Bingo ! Un loto musical
Amelie Blaustein Niddam
C'est après avoir étudié le management interculturel à Sciences-Po Aix-en-Provence, et obtenu le titre de Docteur en Histoire, qu'Amélie s'est engagée au service du spectacle vivant contemporain d'abord comme chargée de diffusion puis aujourd'hui comme journaliste ( carte de presse 116715) et rédactrice en chef adjointe auprès de Toute La Culture. Son terrain de jeu est centré sur le théâtre, la danse et la performance. [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture