Spectacles
Les Muses, une rencontre surpenante

Les Muses, une rencontre surpenante

25 avril 2019 | PAR Isabelle Trofleau

Le Collectif Hic et Nunc a investi le Théâtre Michel dans le décor de La Machine de Turing pour une représentation exceptionnelle de sa pièce divertissante et sensible intitulée Les Muses. Cette ode à la féminité invite à pénétrer un univers enchanteur grâce à la mise en mouvement de quatre oeuvres d’art connues du monde entier. C’est ainsi que la Joconde de De Vinci, la Vénus de Botticelli, la Petite Danseuse de Degas et la Marylin d’Andy Warhol prennent vie alors que les portes du musée se ferment. 

Les Muses figées sur scène dans leur « cadre» habituel accueillent un public curieux et enthousiaste sur une scène déjà habillée d’éléments appartenant à La Machine de Turing. Les oeuvres s’y fondent parfaitement et c’est avec engouement que l’on rencontre ces figures emblématiques au caractère affirmé. Elles osent se libérer, se dévoiler et s’exprimer, dans une mise en scène originale. La combinaison subtile des visages s’ouvre sur un dialogue intelligent et nous transporte dans une bulle de bien-être, accessible aux petits comme aux grands, aux amateurs d’art, comme aux initiés.

Au delà des nombreuses références historiques invitant à voyager à travers les époques, les « Canons de Beauté » brisent les stéréotypes et offrent un regard différent en amorçant le changement de perception de notre propre identité. Des thèmes philosophiques et sociétales sont soulevés avec finesse et sincérité permettant ainsi à chacun de s’identifier. Que se cache t-il derrière une oeuvre, ou une personne ? Comment assumer ses défauts et mettre en lumière ses qualités sans subir la pression des diktats  ? Et bien d’autres questions… mais toujours abordées avec sourire et répartie.

Les comédiennes aux multiples talents subliment généreusement ces quatre icônes grâce à leur interprétation drôle et sensible. Unies par leur passion pour l’art dans toutes ses formes et leur désir de transmettre et de questionner, elles révèlent des vérités  avec humour et subtilité.  Un savant mélange de théâtre, de chant et de danse séduit par sa fraîcheur et son authenticité. 

En somme, les Muses nous régalent par leur élégance, leur fantaisie, et leur humour. Elles ressemblent presque à des divas tant il s’en dégage une aura. L’énergie lumineuse de cette pièce musicale comble de joie. Le moment de partage est garanti grâce à une surprise originale réservée par ces quatre fabuleuses oeuvres d’art ô combien vivantes. 

 Visuel : © Xavier Cantat

Mise en scène : Stanislas Grassian

Avec Claire Couture, Florence Coste,
Mathilde Le Quellec, Amandine Voisin

Décor Sandrine Lamblin
Costumes Charlotte Richard
Composition et arrangements vocaux Lionel Losada
Chorégraphie Nitya Fierens
Création Lumière Nicolas Gros
Conception graphique Hatote

Prochaines dates :  18 mai à Vaucresson – Août à Cavalaire – 4 Octobre à Samois – 11 Octobre à La Celle Saint-Cloud

 

L and L , un spectacle de danse tout en poésie
La french tech Nantes débarque en 2019
Isabelle Trofleau

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *