Spectacles
Le Cabaret des Mots de Matei Visniec en avant- première Avignon

Le Cabaret des Mots de Matei Visniec en avant- première Avignon

10 juin 2013 | PAR Justine Braive


anat-premiere-avignon-cabaret-mots-umbral (27)La compagnie Umbral  monte une nouvelle fois un projet théâtral de l’auteur roumain Matei Visniec. Présenté en avant -première à l’Institut roumain ce samedi 8 juin, « le Cabaret des mots » se jouera en juillet prochain lors du Festival Off d’Avignon.

Les mots ne sont pas seulement récités mais incarnés. Pendant une bonne heure, les comédiens à la bouille de clown, littéralement fardés de blanc et nez rouge, font parler « les mots ». « Prologue » se charge d’introduire la représentation laissant place à un véritable croassement de « moi » clamés par les différents comédiens.

Matei Visniec cherche en effet à ce que « les mots s’expriment eux-mêmes car ils sont bavards ». Et c’est vrai que « toujours », « grammaire », « retour », « oui », « toi », «vous », « nous », « retour », « sabre », « Dieu », « point d’interrogation », « pute » et autres ont des choses à dire. Chacun a sa propre personnalité : plus personne ne veut voyager avec «  toujours », surtout pas « Amour », le point d’interrogation est quant à lui « videur de dogme » tandis que « grammaire » joue le rôle d’une grand-mère qui veut « nourrir le bavardage ».

Mais d’autres mots n’ont pas leur langue dans leur poche.  « Bite », « cul » « salope » estiment avoir toute légitimité à se retrouver dans les poèmes lyriques, manuels scolaires et même Constitution.

Les comédiens dissèquent à merveille le sens des mots comme l’avaient fait également Léonore Chaix et Flor Lurienne dans « Dhésabillez-mots ». Mais pas de journaliste interviewant les mots, cette fois-ci,ils «parlent d’eux-mêmes ».

Voir tout les articles de notre dossier Festival d’Avignon ici

Infos pratiques

Fondation Boghossian
Galerie Lazarew
Amelie Blaustein Niddam
C'est après avoir étudié le management interculturel à Sciences-Po Aix-en-Provence, et obtenu le titre de Docteur en Histoire, qu'Amélie s'est engagée au service du spectacle vivant contemporain d'abord comme chargée de diffusion puis aujourd'hui comme journaliste ( carte de presse 116715) et rédactrice en chef adjointe auprès de Toute La Culture. Son terrain de jeu est centré sur le théâtre, la danse et la performance. [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture