Jeune Public

Odysseus, Ulysse revient.. en clown  à l’Essaion

Odysseus, Ulysse revient.. en clown à l’Essaion

04 décembre 2018 | PAR Amelie Blaustein Niddam

Le problème avec les spectacles pour les enfants entre novembre et décembre tient en un mot : « noël », fête vidée de son essence religieuse au profit d’un autel dédié au capitalisme gargantuesque. Et au milieux de « ça » voguent deux clowns résistants, qui nous basculent à une époque sans guirlande ni boule à suspendre.

A bord de leur radeau, Tiphaine Sivade pour Polo et Solène Cornu pour Marco dorment profondément jusqu’à ce que le réveil sonne et leur impose un lourd choix  : qui joue Ulysse aujourd’hui ? Les deux clowns, nez rouge et tenue de pêcheur , jouent la représentation à pierre-feuille-ciseaux. Pratique et surtout, tout de suite hilarant pour les 5-7 ans qui se tordent déjà en deux.

Le texte  écrit à trois mains par Tiphaine Sivade, Chloé Geoffroy et Solène Cornu est une petite merveille d’humour non dépourvue de sens. Et pourtant il faut suivre ! C’est l’histoire d’Ulysse, du Cyclope à Ithaque qui est racontée, entrecoupée de questions de rôles soulevés par les deux clowns qui veulent toutes les deux camper LE héros.

La voix est pincée, le corps très en mouvement pour ce pas de deux concentré sur un espace finalement minuscule dont elles ne sortent pas. Avec des accessoires de rien du tout, on  rencontre Hermès, Circé et tous les autres. L’imaginaire fonctionne à toute allure.

Au passage, les gamins apprendront à bien prononcer et bien entendre le mot « hospitalité », faisant écho à d’autres héros qui tentent de traverser les océans, et qui comme les compagnons d’Ulysse, meurent en chemin.

Les adultes rient aussi, surtout en voyant Marco et Polo (oui, ça aussi c’est bien trouvé) tourner les pages de notre BD à nous, les vieux ! Ulysse 31, le seul le vrai, dont les quadras dévoraient les épisodes en version manga dans les années 80 !

Alors on embarque à bord de l’Odysseus si bien mené par ces deux comédiennes qui traitent les enfants avec intelligence.

Visuel  : ©Matthieu Jeantet

A voir à l’Essaion

6 Rue Pierre au Lard, 75004 Paris

Du 24 novembre 2018 au 10 février 2019
Les mercredis, samedis et dimanches à 14h30
Vacances scolaires : tous les jours du 24 décembre au 6 janvier à 14h30
Relâches : les 25 décembre et 1er janvier
Durée : 55 min
A partir de 5 ans
Tarif plein : 15 €
Tarif réduit * : 12 €
Tarif enfant ** : 10 €
Réservation ici

A l’Opera de Munich, un Otello trop intello ?
[Critique] « The eternal road », splendide film historique
Amelie Blaustein Niddam
C'est après avoir étudié le management interculturel à Sciences-Po Aix-en-Provence, et obtenu le titre de Docteur en Histoire, qu'Amélie s'est engagée au service du spectacle vivant contemporain d'abord comme chargée de diffusion puis aujourd'hui comme journaliste ( carte de presse 116715) et rédactrice en chef adjointe auprès de Toute La Culture. Son terrain de jeu est centré sur le théâtre, la danse et la performance. amelie@toutelaculture.com

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *