Jeune Public
Le show must go on au Turak Théâtre

Le show must go on au Turak Théâtre

11 mars 2014 | PAR Amelie Blaustein Niddam

Depuis 25 ans, Michel Laubu trimbale son théâtre d’objets sur les terres méconnues du pays de Turak. La dernière création nous amène en pleine grève des intermittents, sur les traces du IFTO, acronyme du célèbre « Import’nawak turakian folkorik orke’stars »

[rating=3]

Sur-les-traces-du Itfo-Turak-BD©Turak

C’est la grève, les chaises de l’orchestre servent de piquets et les instruments sont mal en point. Crise, c’est la crise, il faut couper dans le budget, réorganiser les équipes, virer du monde, nettoyer tout ça quoi ! S’il le faut, les musiciens y laisseront leurs mains et leurs bras mais continueront de jouer : show must go on !

Quatre marionnettistes et deux musiciens viennent, sous le riff,reconnaissable entre mille et enregistré,  de Rodolphe Burger incarner tout un orchestre dont la seule langue (à 90%) est celle de la musique. Ici, les objets ont une âme et les choses en disent plus que les mots. La compagnie regorge de petites trouvailles pour nous faire entrer dans la rébellion et la résistance et relativement vite, le plateau se retrouvera jonché d’une multitude de bric-à-brac bricolé qui fera entrer l’orchestre dans l’ère de la modernité numérique. Honnêtement, l’idée d’une guitare-électrique-fer-à-repasser restera !

Malheureusement, Sur les traces du Ifto manque de rythme et de poésie, les comédiens insistent trop et provoquent un récit trop attendu. L’idée et la réalisation (quel début dans la pudeur de la lumière et quelle fin en feu d’artifice ! )  sont formidables mais l’énergie qui devrait être si forte pour ces artistes menacés de disparition ne transparaît jamais.

Á voir en famille à partir de 8 ans.

Un singe en hiver Théâtre de Paris jusqu’au 21 juin.
[Interview] À l’horizon du « Chant de Vision »
Amelie Blaustein Niddam
C'est après avoir étudié le management interculturel à Sciences-Po Aix-en-Provence, et obtenu le titre de Docteur en Histoire, qu'Amélie s'est engagée au service du spectacle vivant contemporain d'abord comme chargée de diffusion puis aujourd'hui comme journaliste ( carte de presse 116715) et rédactrice en chef adjointe auprès de Toute La Culture. Son terrain de jeu est centré sur le théâtre, la danse et la performance. [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture