Jeune Public

« La princesse et le garçon porcher », un spectacle enchanteur à partir de 5 ans

« La princesse et le garçon porcher », un spectacle enchanteur à partir de 5 ans

26 novembre 2015 | PAR Clémence Charrier

C’est un conte d’Andersen méconnu, La princesse et le garçon porcher, que Valentina Arce avait souhaité mettre en scène pour les enfants. Présentée jusqu’à dimanche au Théâtre Espace Paris Plaine, la pièce menée par trois acteurs en grande forme enchante par son humour, sa justesse et sa dimension onirique.

[rating=5]

C’est l’histoire d’une princesse, future impératrice, qui s’ennuie beaucoup trop dans son palais. Son père, l’empereur, ne la laisse pas sortir, et fait tout pour que sa fille soit un modèle de bienséance. Seulement, la princesse ne l’entend pas de cette oreille, et refuse de faire tout ce qu’on lui demande. C’est alors qu’elle rencontre le prince du « tout tout petit royaume d’à côté », qui, en se grimant en porcher, va lui donner un nouvel aperçu de la vie.

Toute la pièce est construite autour de la diversité des moyens d’expression : le texte, bien sûr, mais aussi les gestes, les costumes, et les décors animés par de très belles projections, qui en font une oeuvre extrêmement complète, et surtout, tout à fait adaptée aux enfants, même aux plus petits. Les acteurs très impliqués, captivent les enfants, et les rires fusent dans la salle en permanence. De quoi instaurer une atmosphère très chaleureuse. Mais si les attitudes des personnages sont très exagérées, elles n’en deviennent pas pour autant lourdes pour le public accompagnant, qui sourit même très franchement devant les péripéties. Valentina Arce explique également qu’elle s’est beaucoup appuyée sur la musique pour construire sa pièce. Ainsi le son ne constitue pas uniquement un intermède entre deux scènes, il accompagne véritablement l’intrigue, et la rend encore plus vivante et attrayante. Cette multiplicité des moyens mis en place nous fait ouvrir grand les yeux et le oreilles, pour le plus grand plaisir de tout le monde.

Toute cette mise en scène très ludique, presque interactive, introduit le message intelligent de la pièce, et le rend compréhensible pour les enfants. Basée sur le besoin de liberté d’une jeune princesse, la pièce se déroule de façon simple mais pas simpliste. Grâce à des jeux d’ombre et de lumière, à des acteurs très expressifs, à un humour permanent et  à un visuel très soigné, le contenu est tout à fait accessible, mais n’est pas minimisé pour autant. Il semble que Valentina Arce ait préféré garder la philosophie première d’Andersen, et par toute la mise en scène, la diriger à destination d’un très jeune public, sans la dénaturer le moins du monde. L’histoire ne perd alors rien de sa beauté, de son intelligence et de sa malice, et sa mise en scène aussi pétillante qu’esthétique la rend très vivante.

Un spectacle à voir pour ce qu’il ravira les enfants et permettra aux grands de se replonger dans un très joli conte ! Et si vous n’êtes pas disponible ce week end, ne vous inquiétez pas, la petite troupe a pour projet de continuer ses représentations. A surveiller…

«La Princesse et le Garçon Porcher» est présenté du 4 novembre au 29 novembre 2015, les mercredis, samedis et dimanches à 15 heures, au Théâtre Espace Paris Plaine, 13 rue du Général Guillaumat 75015 Paris.

VISUELS : © images officielles

Attentat à Tunis, les JCC maintenues
[Chronique] AC DC « High Voltage Rock’n’roll »
Clémence Charrier

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *