Jeune Public

Bons plans : Où emmener vos enfants pendant les vacances de la Toussaint ?

Bons plans : Où emmener vos enfants pendant les vacances de la Toussaint ?

27 octobre 2011 | PAR Liane Masson

Pour notre dossier spécial « retour en enfance », on a aussi pensé à vos sorties en famille ! Car retomber en enfance est souvent un vrai bonheur quand il s’agit de se le permettre avec ses propres bambins. Voici donc nos suggestions de sorties culturelles à apprécier avec les vôtres. Cinéma, théâtre, expositions, festivals en tous genres et activités en plein air, la capitale regorge de propositions sympathiques pour occuper vos mouflets pendant les vacances de la Toussaint. Finalement, qui de l’adulte ou de l’enfant en profitera le plus ? Vous serez peut-être agréablement surpris d’y prendre goût vous aussi …

 

  • CINÉMA


Mon 1er Festival (du 26 octobre au 1er novembre)

Ce festival de cinéma initié par la Mairie de Paris, et dédié au jeune public dès 2 ans, se déroule chaque année durant les vacances de la Toussaint, dans 10 salles de cinéma Art et Essai de la capitale. Son but est d’éveiller, hors temps scolaire, le regard et la curiosité des plus petits pour le 7e art, en proposant une approche ludique et pédagogique du cinéma, au tarif unique de 4 euros la séance. Pour sa 7e édition, Mon 1er Festival propose des films autour de la danse et du spectacle, avec un hommage à Gene Kelly, de nombreuses avant-premières, un panorama de l’animation des pays du Nord et des surprises en pagaille…

Des films d’animation en tous genres

Par ailleurs, de nombreux films d’animation seront à l’affiche pendant les vacances. On vous conseille, pour les plus petits, deux programmes de courts-métrages, en salles à partir du 26 octobre : Le Rêve de Galileo, cinq films sur le thème du ciel et des étoiles, et 7,8,9… Boniface, qui aborde des questions morales et sociales à travers trois films sensibles et intelligents. Dans le même esprit, Cheburashka et ses amis (sorti le 05 octobre) est toujours à l’affiche. Ce merveilleux film d’animation japonais, décliné en trois contes, relate les aventures d’un petit personnage incompris qui fait l’apprentissage de la vie entre le zoo duquel il vient d’être rejeté et l’arrivée d’un nouveau cirque en ville. Autre proposition, toujours pour les petits : Le Gruffalo, l’histoire d’une souris pleine de malice et d’imagination. A découvrir également, Les petites voix, un documentaire d’animation basé sur des récits et dessins d’enfants de 9 à 12 ans, qui ont grandi dans la violence et le chaos du conflit colombien (sortie le 16 novembre). Et pour les plus grands, on vous recommande le drôle et musical Un monstre à Paris, ou encore Les Aventures de Tintin : Le Secret de le Licorne, très attendu par les fans de la BD.

Un monstre à Paris, réjouissant film d'animation réalisé par Eric Bergeron


  • THÉÂTRE


En théâtre, les propositions offertes par la capitale ne manquent pas ! Des grands spectacles musicaux, aux pièces d’auteur, en passant par la marionnette, il y en aura pour tous les goûts.

Grand spectacle

Si vous aimez le grand spectacle, Le Chat botté, mis en scène par Ned Grujic au Théâtre Dejazet, ou encore Princes et princesses, réalisé d’après les contes de Michel Ocelot (le papa de Kirikou) et mis en scène par Legrand Bemba-Débert (du 5 novembre au 31 décembre au Théâtre Marigny), vous raviront par leur féerie et leur magie.

Théâtre d’auteur

Dans un autre genre, plusieurs spectacles à la fois exigeants et fantaisistes seront programmés dans différents théâtres publics parisiens. On vous conseille tout particulièrement Cendrillon, la nouvelle création du metteur en scène Joël Pommerat, qui poursuit son travail d’adaptation des contes populaires après avoir déjà présenté Le Petit Chaperon rouge et Pinocchio. Une pièce à découvrir au Théâtre de l’Odéon du 5 au 25 novembre (dans le cadre du festival Escapades, détaillé plus bas).


Cendrillon, de Joël Pommerat (c) Cici Olsson

 

Coup de cœur également pour Bouli année zéro, pièce reprise suite au succès obtenu lors de la saison dernière. Écrite par Fabrice Melquiot et mise en scène par Emmanuel Demarcy-Mota, elle est une sorte de conte onirique qui revient sur les origines du jeune Bouli. Scénographie ultra-léchée, mise en scène enlevée, et casting de talent, la pièce devrait facilement plaire aux enfants autant qu’aux parents. Elle sera présentée au Théâtre de la Ville du 10 au 19 novembre.


Bouli année zéro, écrit par Fabrice Melquiot et mis en scène par Emmanuel Demarcy Mota (c) Jean-Louis Fernandez

 

Marionnettes

Si vous appréciez les marionnettes, la programmation du Théâtre aux mains nues vous séduira certainement. Ce petit théâtre d’art et d’essai situé dans le 20e arrondissement, entièrement dédié à la marionnette, s’attache à développer des écritures fortes dans un esprit de recherche et de création. Du 3 au 6 novembre, Pierre Tual y présentera ses Naufrages de Sébastien Joanniez et Sylvain Levey, un spectacle qui mêle théâtre d’objets, marionnettes portées et vidéoprojections. Et du 29 novembre au 4 décembre, la Compagnie Arnica vous fera découvrir les Broderies d’Emilie Flasher (théâtre d’objets).

 

  • EXPOSITIONS ET MUSÉES


Des jouets et des hommes, au Grand Palais (jusqu’au 23 janvier 2012)

Mille jouets de l’Antiquité à aujourd’hui sont réunis dans cette exposition : poupées antiques, poupées princières, Barbie, trains, avions, bateaux, ours de tous poils, automates presque vivants, jeux vidéo batailleurs, figurines en plomb ou en plastique, soucoupes volantes, arches de Noé et même un Père Noël dans un avion. Entre mimétisme et imaginaire, l’exposition présente une histoire du jouet occidental et met en lumière son importance dans l’éducation de l’homme depuis sa naissance. Au fil des salles, entre le rituel du don et le nécessaire renoncement à l’âge adulte, le visiteur est invité à découvrir ou à reconnaître des jouets attachés à plusieurs générations d’enfants.

 

 

 


La Cité interdite au Louvre – Empereurs de Chine et rois de France
(jusqu’au 9 janvier 2012)

Interdite, elle l’était bel et bien autrefois, la mythique cité des empereurs de Chine ! On peut aujourd’hui la visiter, à condition de prendre l’avion jusqu’à Pékin… Ou, plus simplement, le métro jusqu’au musée du Louvre, qui accueille, pour la première fois une impressionnante sélection de 130 œuvres prêtées par le musée de la Cité. On y découvrira un parallèle entre certains empereurs chinois et certains rois de France, ainsi qu’une maquette de la gigantesque Cité. Et surtout, des armures, des tableaux, des objets précieux : tout un trésor surgi des siècles.

 

 

Le Musée du quai Branly

Le Musée du quai Branly invite petits et grands à embarquer pour des destinations lointaines, à la découverte des cultures traditionnelles et contemporaines d’Afrique, d’Asie, d’Océanie et des Amériques. Pour comprendre, apprendre et s’émerveiller au contact de différences enrichissantes, le musée vous invite à partager cette aventure en famille. Des évènements, visites et activités adaptés aux familles vous permettront de profiter au mieux de ce monde mystérieux. Pour les vacances de la Toussaint, à l’occasion de l’exposition Maori, leurs trésors ont une âme, le musée vous entraîne en terre maori, à la découverte de la richesse de cette culture ancestrale et de ses aspects contemporains. Au programme, des ateliers (danse, dessin, langue), des contes autour des légendes maori, des rencontres et des séances de cinéma. Voir les détails de la programmation spéciale vacances de la Toussaint.

Le Musée en Herbe

Situé en plein coeur de Paris, le Musée en Herbe propose visites, ateliers, et expositions destinés aux plus petits dès 3 ans : idéal pour découvrir et s’initier à l’art en s’amusant. Des jeux d’observation, d’imagination, d’identification permettent ainsi aux enfants de découvrir les œuvres d’art et les objets exposés. En ce moment, au Musée en Herbe, ne manquez pas Les hiéroglyphes de Keith Haring (jusqu’au 31 décembre), une exposition dont les enfants sont les héros !

La cité des enfants de la Cité des sciences et de l’industrie

Entièrement rénovée sur deux espaces distincts (2-7 ans et 5-12 ans), la nouvelle cité des enfants reste fidèle à son concept initial : contribuer au développement des enfants et à leur éveil au monde, les initier aux sciences et aux techniques par la découverte active d’espaces d’exposition, leur donner l’occasion de vivre des situations d’exploration riches, variées et adaptées à leur âge. Des animations et des ateliers pédagogiques en lien avec les expositions y sont régulièrement proposés.

La Galerie des enfants de la Grande Galerie de l’Evolution

Au sein de la Grande Galerie de l’Evolution, la Galerie des enfants, conçue pour un public familial, a ouvert en juin 2010. La biodiversité et les problèmes environnementaux y sont abordés de façon concrète et ludique : on observe, on touche, on questionne et l’on se laisse surprendre par l’étonnante diversité des plantes et des animaux vivant dans trois milieux : la ville, la rivière et la forêt tropicale.

La Maison des Petits au CENTQUATRE

Au cœur du CENTQUATRE, la Maison des Petits offre aux jeunes enfants (de 0 à 5 ans) et à leur famille un espace de socialisation et de sensibilisation à l’art. Dans ce lieu original, couleurs, matières, cachettes, formes et lumières éveillent la curiosité et l’imagination des enfants. Sous le regard des adultes, ils viennent y jouer librement, écouter des histoires, lire des livres ou participer à des ateliers guidés par des artistes.

Ateliers divers :

Le Musée Bourdelle met en place l’atelier de « L’apprenti sculpteur » : à partir des oeuvres exposées dans le musée, les enfants travaillent en volume sur un thème proposé (atelier d’une heure et demi, sur réservation). Le Petit Palais propose un atelier de gravure de deux heures (sans réservation). La Maison de Victor Hugo invite petits et grands à faire « Mille et une bêtises » (visite contée familiale d’une heure et demi, sur réservation). Et le Musée Cernuschi permet de découvrir les « Contes chinois de la région de Hangzu » (conte d’une heure à destination des 5-8 ans, sur réservation).


  • FESTIVALS PLURIDISCIPLINAIRES

 

Festival Escapades (du 5 novembre au 25 décembre)

Escapades est le premier festival de Paris et sa région exclusivement dédié au jeune public. Avec une programmation centrée sur le spectacle vivant, mais qui n’hésite pas à regarder aussi du côté des arts visuels, ce festival nomade investit cette année différents lieux culturels parisiens et montreuillois, pour le plus grand plaisir de nos chères têtes blondes. Au programme d’Escapades 2011, plusieurs pièces de théâtre, mais également des spectacles de danse (We dance to forget, par la compagnie Fabuleus), de musique (Nadeah en concert au Point Éphémère), une lecture (J.M.G. Le Clézio lit des extraits de sa nouvelle Balaabilou), et même une exposition photo (dans le cadre des Rencontres Photographiques du 10e, et réalisée par des collégiens de l’arrondissement). Voir le programme complet du festival.

 

La quinzaine de la jeunesse (du 16 au 30 novembre)

Du 16 au 30 novembre, l’Institut Néerlandais propose quinze jours de culture néerlandaise pour la jeunesse : deux concerts, deux films, une exposition d’illustrations, du théâtre d’objets, des lectures de livres pour enfants, des rencontres et des ateliers. Avec comme clap de fin, une véritable fête de Saint-Nicolas néerlandaise ! De quoi terminer en beauté.

 

 

 

 

  • ACTIVITÉS DE PLEIN AIR

 

Le jardin des cinq sens à Saint-Denis

Le jardin des Cinq Sens du Musée d’Art et d’Histoire de Saint-Denis, a été inauguré en juin dernier. Composé d’une trentaine de plantes faisant référence à l’histoire de Saint-Denis, ce jardin, conçu notamment en direction des publics non et malvoyants, peut tout autant se toucher, se sentir, se goûter, s’écouter…offrant une alternative tactile à la visite du musée.

 

 

 

Et aussi : Le parc Floral, le Jardin des Plantes, le Jardin d’acclimatation,…

 

En intérieur, ou en extérieur, dans le centre de Paris, ou en périphérie, dans tous les domaines, pour tous les âges, et à tous les prix, ses nombreuses activités devraient vous permettre d’occuper vos enfants pendant la Toussaint en y trouvant vous aussi votre bonheur. Belles vacances à toute la famille !

 

Photo à la une : (c) Flickr/Alain Bachellier

9e semaine du cinéma russe à Paris  » Regard de Russie » du 8 au 15 Novembre 2011
Inauguration ce soir de la capsule collection 2011/2012 de Furla pour Saks Fifth Avenue
Liane Masson

One thought on “Bons plans : Où emmener vos enfants pendant les vacances de la Toussaint ?”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *