Humour

Le Petit détournement, un spectacle d’impro nantais devenu culte

Le Petit détournement, un spectacle d’impro nantais devenu culte

15 octobre 2019 | PAR Heilen Beyer

Le Théâtre 100 Noms accueille pour la troisième année consécutive Le Petit détournement, spectacle presque déjà aussi culte que certains des films qu’il réinvente !

Le principe de ce spectacle ? Quatre doubleurs et doubleuses qui improvisent sur des extraits de films pré-sélectionnés. Ils ne connaissent pas à l’avance les scènes qui vont passer à l’écran et les découvrent en même temps que le public. Ils ne connaissent pas non plus les contraintes qui leur seront imposées (mots à dire, thème à respecter…). Un présentateur (soit dit au passage hilarant et sur-vitaminé !) leur annonce les règles avant chaque extrait et lance les improvisations.

Déjà bien connu des nantais, Le Petit détournement est un spectacle à ne pas manquer. Car il n’est pas si fréquent d’assister à des spectacles qui nous font pleurer de rire. Félicitations à Guillaume Roussel, Aurore Cariou, Damien Mourguye et Léa Roblot, sur scène le 10 octobre dernier ! Et puisque les doubleurs et les scènes changent à chaque séance, on y revient avec délice. Chaque soirée est une nouvelle prouesse d’inventivité.
 
Ce spectacle est improvisé en direct par la troupe d’improvisation professionnelle La Poule. Et ce n’est pas le seul spectacle d’improvisation qu’ils montent cette saison. En effet, Chaos et Carte Blanche sont deux créations également programmées au Théâtre 100 noms. Le premier spectacle laisse au public le choix de décider d’une partie de l’histoire. Le deuxième lance les comédiens dans un décor qu’ils ne connaissent pas à l’avance.
 
Trois concepts, trois prétextes pour improviser et surtout trois raisons de passer une belle soirée !
 
 
Plus d’infos :
21 Quai des Antilles, 44200 Nantes
02 28 20 01 00
 
Le Petit détournement
Prochaines dates : les 9 janvier et 2 avril 2020 à 20h15
Pippo Delbono, la joie dans la souffrance
Moon Chang se démarque au défilé du CAAFD
Heilen Beyer

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *