Humour

« La Commission des destins » : retour aux grands rouleaux de l’adolescence

« La Commission des destins » : retour aux grands rouleaux de l’adolescence

05 mars 2019 | PAR Yaël Hirsch

Les 4 et 5 mars, Marc Tourneboeuf et Martin Campestre mettent en orbite leur duo hilarant et ado à la recherche des grands rouleaux du destin.

Dans un monde de science-fiction qui ressemble beaucoup à celui de Retour vers le futur, chaque humain a son alter-ego extraterrestre qui dirige son destin. Sauf que les deux doubles de Marc Tourneboeuf et Martin Campestre ne comprennent plus exactement comment fonctionne le destin. Il prennent leur vaisseau spatial et leur trottinette pour aller consulter la Commission des destins, qui a pour porte parole une chaleureuse voix qui dit « oui oui oui oui ». Jusqu’au moment où elle dit « non ».

Jeux de mots qui vont de pastiches en alexandrins à usage efficace de l’argot des années 1990, la Commission des destins permet de se laisser porter par un duo énergique, sympathique, très synchronisé et souvent sportif.

Tendre, espiègle et riche de toute la candeur de l’enfance, le show déploie ses effets pendant près d’une heure et demie. Rap, claquettes, jeux de table, chants, karaté, vidéo : tout y est, dans ce moment joliment régressif où la question du destin est battue en brèche avec une obsession d’adolescent qui refuse de lâcher prise.

Une comédie-fiction qui se donne encore mardi 5 au soir à la Comédie des Grands Boulevards et qui devrait être très vite reprogrammée dans plusieurs galaxies.

Retrouvez toutes les informations sur leur Page Facebook.

Visuels : affiche du spectacle et YH

Ma vie avec J.F Donovan, la nouvelle ambition de Xavier Dolan
« Un peuple paria » : aux origines chrétiennes de l’antisémitisme par Hyam Maccoby
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *