Danse

Lenio Kaklea, la danse empreinte de matière sociale

Lenio Kaklea, la danse empreinte de matière sociale

05 mars 2018 | PAR Lili Nyssen

Le projet est à l’image du parcours de celle qui l’initie. La chorégraphe Lenio Kaklea, diplômée de l’École Nationale de Danse Contemporaine d’Athènes et d’un master d’expérimentations en arts et politique à Science Po Paris, est l’initiatrice d’un projet hybride, un seul en scène empreint de multiples portraits, qui s’enracine dans une enquête sociologique dans les règles de la méthode. 

Les Laboratoires d’Aubervilliers ont été aménagés pour rendre compte des différentes facettes, interdépendantes et intrinsèquement liées, du projet. La salle de lecture et de projection met à disposition Encyclopédie pratique, Portraits d’Aubervilliers, ce livre qui est tout à la fois le résultat d’une enquête de terrain auprès des Albertivillariens, et le support de la pièce Portraits Choisis. Le livre est un recensement des pratiques d’un échantillon d’habitants de la ville. À l’issue d’un questionnaire, les enquêtés ont dévoilé et parlé des pratiques et rituels qui encadrent et rythment leur vie. Tout y est admis. Sport, prière, bracelets brésiliens, thé à la menthe, méditation, jusqu’au CCC (café clope caca), les interrogés révèlent un petit bout de leur vie personnelle, et le livre dresse un portrait de la ville, une chronologie des mouvements d’une journée, de ces vies qui se rencontrent et s’entrelacent et font d’un espace une sphère mouvante, faite de perpétuelles interactions, ponctuée de répétitions rituelles. Dans ces courts portraits, malgré la neutralité et la volonté d’objectivité propre à un recensement sociologique, le lecteur plonge dans l’intimité d’inconnus, touchant à l’existence des particules d’une foule, auparavant invisibles. Des casques aux ambiances urbaines sont mis à disposition, pour s’isoler dans la lecture, et paradoxalement, se reclure pour entrer dans ce monde aux multiples individualités.

Au fond de la salle, la projection d’un court-métrage documentaire autour d’une pratique inattendue, celle de Maryse Emel. « Vivre le vertige sans basculer dans le vide », pour cette femme atteinte de la maladie de Parkinson, ce sont des exercices quotidiens pour lutter contre la perte de contrôle du mouvement, pour « sentir ce qu’on perd ». Cette professeure de philosophie, albertivillarienne, montre ces mouvements de lutte comme pour les transmettre. Ces mouvements, cette pratique, est reprise dans la pièce Portraits Choisis. 

Dans Portraits Choisis, Lenio Kaklea, seule en scène, s’imprègne des pratiques, de portraits individuels et collectifs. Elle ouvre son corps pour y recevoir les gestuelles, mouvements et enjeux propres à six pratiques choisies. Ces traductions chorégraphiques sont autant de principes extraits des rencontres avec les enquêtés que d’abstraction du contenu des pratiques, où le corps devient un enjeu central. Le corps, ainsi, est mu par les pratiques quotidiennes telles que perçues par leurs pratiquants, et par la transfiguration et la volonté d’abstraction qui déplace le projet des sciences sociales pures vers l’art et la création. Lenio Kaklea explore, via ces mouvements et cette danse des pratiques, la tension qui existe entre émancipation et aliénation. Aubervilliers apparaît comme une ville qui abrite tant de pratiques qui construisent la liberté que de pratiques qui y échouent.

L’hybridité de L’Encyclopédie Pratique en fait un projet complet. La pièce Portraits Choisis nécessite une consultation au préalable du livre, et c’est pourquoi Les Laboratoires d’Aubervilliers ouvrent la salle de lecture à 15 heures, afin de donner le temps aux spectateurs de s’immiscer dans la démarche, qui sans cela ne peut s’entendre dans sa complexité.

Le projet est aux Laboratoires du 7 au 10 mars. Ouverture pour la consultation du livre et le visionnage du film à 15 h du 7 au 9 mars, à 16 h le 10 mars.  

Encyclopédie pratique, Portraits choisis : du 7 au 9 mars à 20 h, le 10 mars à 18 h. Entrée libre sur réservation obligatoire à [email protected] ou au 01 53 56 15 90. 

Encyclopédie Pratique, Portraits d’Aubervilliers : Édition en librairie à partir du 7 mars 2018. 12 euros.

Visuel :  

Lenio Kaklea, Encyclopédie pratique, Portraits Choisis, 2018 – vue des répétitions © Lenio Kaklea
Lenio Kaklea, Encyclopédie pratique, Portraits d’Aubervilliers, 2018 – publication disponible en librairie et aux Laboratoires © Lenio Kaklea
Encyclopédie pratique, Portraits Choisis, 2017/2018 © Lenio Kaklea

Infos pratiques

Le « Cabaret Décadent » le plus brûlant qu’un chapiteau ait jamais accueilli
Agenda Culture de la semaine du 5 mars
Lili Nyssen

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *