Danse
Kathak Gypsies au Musée Guimet, entre tradition et innovation

Kathak Gypsies au Musée Guimet, entre tradition et innovation

22 mai 2013 | PAR Marie Boëda

KathakLe musée national des arts asiatiques accueille dans son auditorium plusieurs fois par mois des spectacles aux tons venus d’Asie. Du 31 mai au 1er juin, le musée invite une troupe de musique et de danse Kathak : Kathak Gypsies.

Comme le titre l’indique, les gitans du Kathak, viennent présenter un spectacle haut en couleur, aux influences multiples. Les kathakar sont littéralement les conteurs qui voyageaient pour raconter des histoires transmises de génération en génération. Avant de faire partie de la danse classique indienne, le kathak, faisait partie d’une tradition folklorique. C’est cette partie de l’histoire de cette danse que Kathak Gypsies présentera ce 31 mai et 1er juin.

Des artistes à découvrir comme la danseuse Namrata Pamnani qui va parcourir l’Inde, l’Afghanistan et la Perse, les routes de la soie. Accompagnée des musiciens Lionel Dentan au rubâbn Amjad Khan à la tabla, Sandro Mariotti au saxophone, des sons aux aspirations puisant dans tous les continents.

Visuel (c) : photo du musée.

Infos pratiques

Cannes, jour 7 : le kitsch raté de Liberace, la jolie surprise des Châteaux en Italie, Claire Denis évasive et quelques grigris de nuit
Petit meurtre à la Ferme : un cluedo géant à Sucy-en-Brie
Marie Boëda

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Soutenez Toute La Culture